Accueil » Soins et variétés de bégonia

Soins et variétés de bégonia


soin du bégonia

C’est l’une des plantes les plus courantes dans les maisons, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison. Et c’est parfaitement logique. Nous ne parlons pas seulement d’une plante extrêmement reconnaissante et attrayante dans sa simple floraison. Ajouté, en termes généraux soin du bégonia ils n’impliquent pas une grande connaissance du jardinage. Et nous disons en lignes générales parce que ce genre de plantes englobe plus de 1 500 espèces. Pour cette raison, et bien que nous connaissions les maximes de sa culture, il est important de connaître les caractéristiques de notre plante.

Bien que nous le voyions habituellement sous nos latitudes, la vérité est que nous parlons d’une plante d’origine tropicale. Venant d’endroits comme l’Amérique centrale et du Sud, l’Asie et l’Afrique, il a réussi à se faire une place dans nos foyers grâce à sa polyvalence incroyable. Un terme qu’il faut comprendre de deux manières différentes. D’une part, parce qu’elle a su s’adapter à un climat à l’opposé de celui de ses origines au point de pouvoir en profiter en plein air. D’autre part, parce que dans cette énorme variété de bégonias que nous avons mentionnée, il est possible de les trouver presque ! de toutes les manières imaginables.

Pour toutes ces raisons, voyons quel est le soin du bégonia. Un bon compagnon pour débuter dans le monde de végétaux mais, aussi, un idéal pour ceux qui ont déjà de l’expérience.

  • TYPES DE BÉGONIAS SELON LEURS RACINES
  • 1. Begonia rizomatosa
  • 2. Bégonia tubéreux
  • 3. Begonia fasciculada
  • SOIN DU BÉGONIA POUR EN PROFITER
  • 1. Une bonne dose de lumière indirecte, un des soins fondamentaux du bégonia
  • 2. Humidité régulière dans le substrat et dans l’environnement, indispensable à sa croissance
  • 3. Température chaude, un autre soin du bégonia que nous ne pouvons pas négliger
  • 4. Une bonne ventilation, un détail à prendre en compte
  • 5. La taille manuelle, un soin simple mais clé de son évolution
  • 6. Abonné, important pour les bégonias à fleurs et à feuilles
  • 7. Surveiller de près les nuisibles, dernier soin du bégonia

TYPES DE BÉGONIAS SELON LEURS RACINES

Avant d’entrer dans les détails de l’entretien du bégonia, il est important de se faire une idée de les différents types que l’on peut trouver. Normalement, quand on parle de cette plante, on a tendance à l’identifier avec la plus populaire : le bégonia classique à floraison continue tout au long de l’année. Au-delà et bien qu’il soit le plus commun, il existe un autre bon nombre de bégonias dont nous pouvons profiter.

Bien qu’avant nous parlions d’un grand nombre d’espèces, que personne ne s’alarme. Bien qu’il y ait tant de classifications, la vérité est qu’à peine environ 150 sont utilisés dans le monde du jardinage. Délimitant encore plus, tous les bégonias sont inclus dans trois typologies qui valent la peine d’être approfondis. Et pas seulement pour en savoir plus sur notre plante : aussi parce que, bien que les soins du bégonia soient pratiquement les mêmes quel que soit son type, ils peuvent avoir de légères nuances selon le groupe auquel ils correspondent.

1. Begonia rizomatosa

Feuilles de bégonia Rex

Sa principale caractéristique est qu’il possède une tige souterraine ou rhizome, qui agit comme une réserve nutritive. Les racines qui sont distribuées à travers le substrat et les pousses aériennes de la plante en partent. Certains des bégonias rhizomateux les plus communs avec le Rex et la Masoniana.

Quelques détails sur l’entretien du bégonia rhizomateux : il a besoin de températures supérieures à 15 degrés, et il n’accepte l’arrosage que lorsque la couche superficielle du substrat est sèche.

2. Bégonia tubéreux

Begonia Elatior en fleur

Comme son nom l’indique, le bégonia tubéreux possède des bulbes sur ses racines. Dans ce cas, ce sont précisément eux qui stockent les nutriments. Pour cette raison ce type de bégonias, parmi lesquels comprendre le Elatior o à Evansiennous obligent à être plus cohérents avec l’arrosage, que nous les cultivions à l’intérieur ou à l’extérieur.

Soin du bégonia elatior
Obtenez cette variété de bégonia à la floraison spectaculaire ici

Un autre détail des soins aux bégonias tubéreux est la température dont ils ont besoin pour vivre avec bien-être. Alors que dans des conditions normales, nous pouvons les avoir à 13 degrés, s’ils commencent à fleurir ou à fleurir, ils auront besoin de cinq degrés de plus. Et ce point est important car sa floraison est, justement, une de ses plus grandes attractions. Non seulement il est plus abondant et spectaculaire que dans le cas des autres bégonias, mais il dure aussi plus longtemps.

3. Begonia fasciculada

Entretien du bégonia fasciculata

C’est probablement le type de bégonia le plus courant. Son enracinement ressemble à ce que nous connaissons dans la plupart des plantes d’intérieur : des racines qui s’étendent dans le substrat à la recherche de nutriments. A ce groupe appartiennent les bégonias qui sont si communs dans les maisons telles que la semperflorens mais aussi l’un des bégonias qui séduit ces derniers temps les amoureux des plantes : le bégonia tacheté.

Bégonia tacheté
L’un des bégonias les plus spectaculaires en raison de la conception de ses feuilles. Achetez-le dans notre boutique en ligne Jardineriedeblere

Outre le fait qu’elles peuvent supporter des températures allant jusqu’à 10 degrés, une autre de leurs particularités est qu’elles fleurissent en grappes.

SOIN DU BÉGONIA POUR EN PROFITER

Outre les besoins spécifiques des différents types, en général, le soin du bégonia est pratiquement le même pour tous elles. Quelque chose de logique si nous assistons à cette origine tropicale qui, comme cela arrive avec beaucoup de ceux que nous considérons à l’intérieur des plantesmarque inévitablement sa culture.

1. Une bonne dose de lumière indirecte, un des soins fondamentaux du bégonia

A défaut d’entrer dans les détails selon les espèces, la plupart des bégonias ont besoin d’une bonne dose de lumière mais toujours tamisé. sauf le toujours fleuriIls ne tolèrent généralement pas le soleil direct car il peut brûler leurs feuilles.

Il faut également considérer qu’un bon nombre de tubéreuses admettent même des conditions de mi-ombre, bien que ce ne soit pas habituel pour les cultures domestiques.

2. Humidité régulière dans le substrat et dans l’environnement, indispensable à sa croissance

Le bégonia est un plante aimant l’humidité mais ne confondons pas cela avec l’inondation. S’il est vrai qu’il faut avoir un bon degré d’humidité en permanence, le dépasser peut entraîner la pourriture du système racinaire. Au-delà de l’arrosage quand c’est vraiment approprié, il est important que notre plante ait un substrat qui retienne l’humidité mais, en même temps, soit capable de maintenir l’aération.

Substrat pour plantes vertes Verdecora
Bien que cela puisse sembler secondaire, le substrat est essentiel dans l’entretien du bégonia. Obtenez notre formule spécialement conçue pour les plantes vertes

Et quel est le schéma d’irrigation correct ? Pendant les mois froids, une irrigation tous les sept ou neuf jours suffira ; pendant les mois chauds, nous devrons l’hydrater tous les trois jours maximum. Mais attention : tout aussi important que d’avoir un bon jugement en matière d’irrigation savoir arroser notre bégonia correctement. Bien que nous pensons que le faire avec une douche est le plus approprié, oublions cela. L’idéal est de mettre de l’eau dans le socle de la plante et de lui permettre de s’hydrater. De cette façon, nous éviterons de mouiller les feuilles et les fleurs.

En dehors de cela, le bégonia a besoin d’un peu d’humidité ambiante. Chose que l’on ne fera jamais en pulvérisant ses feuilles ou ses fleurs au risque de les abîmer. L’idéal : placez une assiette sous le pot, séparée du fond par un amendement ou des cailloux, avec de l’eau pour hydrater le milieu.

3. Température chaude, un autre soin du bégonia que nous ne pouvons pas négliger

N’oubliez pas : les bégonias sont des plantes tropicales. Et aussi adaptés qu’ils soient, ils ont besoin d’environnements chaleureux. La plage idéale est entre 13 et 22 degréset il est tout aussi dangereux de les exposer à des températures plus froides qu’à des températures plus chaudes.

Et basique : ne pas l’exposer au gel. Quelque chose que nous devons contempler à la fois dans ces pots que nous sortons et si nous décidons de planter des bégonias à l’extérieur.

Détail des feuilles du begonia grandis

4. Une bonne ventilation, un détail à prendre en compte

Bien que cela puisse nous sembler logique, c’est un des soins du bégonia que nous ne pouvons pas négliger. Il s’agit d’une espèce végétale qui ne tolère pas les environnements chargés et a besoin d’air frais pour rester en bonne santé.

Mais attention : il est indispensable de le maintenir àloin de tout courant d’air. En tant que bonne plante frileuse, elle pourrait compromettre sa durée de vie.

5. La taille manuelle, un soin simple mais clé de son évolution

Enlevez les fleurs et les feuilles fanées c’est fondamental. Ce n’est qu’en enlevant de notre plante les parties qui ne vont plus avancer que nous l’aiderons à grandir. Mais pas seulement : avec cette tâche, nous favoriserons également sa floraison.

6. Abonné, important pour les bégonias à fleurs et à feuilles

Bien que le bégonia soit une plante généreuse en matière de culture, la vérité est qu’elle a besoin d’un peu d’aide. Ou, en d’autres termes, que nous sommes réguliers quand il s’agit de fertiliser et que nous le faisons commodément.

Engrais pour plantes à fleurs
Une dose régulière d’engrais aidera notre bégonia à s’épanouir. Obtenez ici notre engrais liquide pour plantes à fleurs

Dans bégonias de fleursL’idéal est d’appliquer une dose d’engrais liquide dilué dans l’arrosage tous les 20 jours pendant la période de floraison. Pour les bégonias à feuilles, il faudra opter pour un engrais pour plantes vertes.

7. Surveiller de près les nuisibles, dernier soin du bégonia

Nous avons atteint le dernier chapitre pour cultiver correctement le bégonia. En ce qui concerne les parasites, la liste des insectes qui le trouvent extrêmement appétissant n’est pas petite. Thrips, pucerons et acariens ce sont les visiteurs ennuyeux les plus fréquents. Comme toujours quand on parle de éliminer les parasites du jardin ou plantes d’intérieur, l’idéal est d’arrêter leur progression dès qu’on les détecte.

Laissant de côté les insectes, il faudra aussi faire attention à escargots et limaces. Ils trouvent également les feuilles et les fleurs du bégonia très appétissantes.

Quelle que soit l’espèce, vous l’apprécierez beaucoup. Parce que quelque chose a le bégonia qui, qu’il s’agisse d’une fleur ou d’une feuille, est tout simplement magnifique.

Créé avec Sketch.



Laisser un commentaire