Accueil » Soin de Dracaena marginata

Soin de Dracaena marginata


Soin de Dracaena marginata

C’est l’un des à l’intérieur des plantes que l’on pourrait considérer comme parfait. Non seulement il est beau et extrêmement décoratif, mais il a aussi une incroyable capacité de développement dans notre maison, s’adaptant à merveille à ses conditions. Comme si ces raisons ne suffisaient pas, il y en a une de plus pour y opter : la Soin de Dracaena marginata ils sont parfaitement acceptables pour tout le monde, que l’on débute dans le monde du végétal ou que l’on ait déjà de l’expérience.

Originaire des régions tropicales d’Afrique, sa principale singularité réside dans sa conception unique. D’une part, ses feuilles, de forme similaire à celles du AimerIls sont d’un vert intense avec des bords colorés. D’autre part, cette plante aux allures de palmier condense tout le feuillage dans la partie supérieure, laissant un mince tronc de feuilles nues. Au fur et à mesure que la plante grandit, les feuilles inférieures sont enlevées pour l’exposer. Un détail qui rend cette plante extrêmement décorative.

Pour toutes ces raisons, il convient de connaître les soins du Dracaena marginata. Certaines qu’il convient de bien comprendre, en partant d’un postulat : on parle d’un plante à croissance lente. Un détail important que nous devons connaître pour éviter d’être frustré ou de penser que nous ne nous en occupons pas correctement.

  • CLÉS DANS LE SOIN DE LA DRACAENA MARGINATA
  • 1. Un bon éclairage, indispensable à sa croissance
  • 2. Température chaude et stable, un must
  • 3. Substrat spécifique, un détail que l’on ne peut négliger
  • 4. Arrosage et humidité modérés, deux des soins les plus délicats pour le Dracaena marginata
  • 5. Abonné en mois de croissance, un métier à ne pas oublier
  • 6. Les nuisibles, un aspect à tenir à distance
  • 7. Transplanter tous les 3 ans, le dernier soin du Dracaena marginata que nous devons connaître

CLÉS DANS LE SOIN DE LA DRACAENA MARGINATA

Outre sa beauté ou le soin du Dracaena marginata, il y a une autre raison de le considérer parmi nos plantes d’intérieur. Nous parlons d’une plante qui, en plus de la décoration, est parfaite si nous voulons prendre soin de notre santé. Et c’est que le Dracaena est l’un des des plantes purifiantes qui nettoieront votre maison inclus dans la liste de la NASA. On lui attribue notamment la capacité d’éliminer le xylène : un composant toxique présent dans les environnements où il y a de la fumée de tabac, de la peinture ou la combustion d’une voiture.

Dracaena marginata en pot
Connaître les soins du Dracaena marginata, et obtenez-le dans notre section Plantes vertes

Mais en plus de connaître ses avantages, il y a un détail que nous devons connaître si nous partageons nos vies et nos maisons avec des animaux. Le Dracaena marginata, comme toutes les plantes Dracaena, c’est toxique pour les animaux. Quelque chose que nous devons considérer pour éviter toute déception.

Connaissant ces détails, voyons en détail ce qu’est le soin du Dracaena marginata. Une garantie de pouvoir en profiter chez nous.

1. Un bon éclairage, indispensable à sa croissance

Ses origines tropicales définissent grandement ses besoins en lumière. Pour favoriser son développement, il est essentiel qu’il soit dans un emplacement lumineux bien que nous devions toujours l’empêcher de recevoir la lumière directe, car ses feuilles pourraient brûler.

Malgré cela et curieusement, nous pourrions également l’inclure parmi notre liste de plantes d’intérieur à faible luminosité. Bien que ce ne soit pas le scénario idéal, il tolère les espaces moins éclairés sans trop de désagréments. Comment cela l’affectera-t-il ? Ralentir un peu plus sa croissance.

2. Température chaude et stable, un must

En tant que bonne plante tropicale et peu importe son acclimatation à nos latitudes, c’est une plante frileuse. Nous ne pouvons jamais l’exposer à températures inférieures à 14 degréspuisque la santé de notre plante peut être compromise.

Quelle est la plage de températures idéale, à la fois pour leur bien-être et pour favoriser leur croissance ? Entre 22 et 26 degrés.

3. Substrat spécifique, un détail que l’on ne peut négliger

Bien que le soin du Dracaena marginata ne soit pas exigeant, nous ne pouvons pas négliger un élément clé pour son développement. Nous nous référons au choix correct, parmi les différents types de substrats, le plus approprié pour elle.

Substrat pour plantes vertes Verdecora
Découvrez ici les avantages d’utiliser notre substrat spécifique pour plantes vertes

Pour que notre Drácena grandisse et conserve sa couleur, nécessite un substrat spécifique pour les plantes vertes. Ce n’est qu’avec ce type de sol, légèrement acide, que nous pouvons voir notre plante se développer et profiter de sa couleur unique.

4. Arrosage et humidité modérés, deux des soins les plus délicats pour le Dracaena marginata

Sans aucun doute, le chique de vos soins. Ne confondons pas son caractère tropical avec son exposition à un excès d’eau, car il peut faire des ravages sur ses racines. Pour cette raison, l’idéal est laisser sécher la terre entre arrosage et arrosage.

En plus de cela, nous devrons maintenir un un certain degré d’humidité dans l’environnement. Quelque chose que nous pouvons réaliser soit grâce à un humidificateur, soit en créant une atmosphère humide autour de notre Dracaena avec un pot et des cailloux qui séparent les racines de notre plante de l’eau.

5. Abonné en mois de croissance, un métier à ne pas oublier

N’oubliez pas : c’est une plante à croissance lente. Par conséquent, tant la qualité du substrat qu’une fertilisation rigoureuse seront essentielles pour le favoriser.

Engrais liquide pour plantes vertes Verdecora
Utilisez notre engrais liquide pour profiter de votre Dracaena marginata

Pour ce faire, du printemps à l’été, nous devrons appliquer tous les 15 jours engrais liquide pour plantes vertes.

6. Les nuisibles, un aspect à tenir à distance

Bien que rare, Dracaena marginata peut être attaquée par deux insectes spécifiques : cochenille et araignée rouge. Et, s’il est rare qu’ils fassent leur apparition, un détail les en empêchera : la sécheresse de l’environnement. Ainsi, et si l’on veut éviter que notre plante ne souffre de ces visiteurs gênants, il sera indispensable que l’environnement soit humide ou, à défaut, arroser régulièrement les feuilles.

7. Transplanter tous les 3 ans, le dernier soin du Dracaena marginata que nous devons connaître

Le dernier des soins Dracaena marginata. Compte tenu de son aire de croissance, le repiquage est une tâche que nous reporterons dans le temps. Généralement, il suffira quand les racines traversent les trous de drainage ou lorsque le sol de plantation est très appauvri.

En plus de cela, nous devons également tenir compte du conteneur dans lequel il se trouve. Parmi les différents types de casseroles et quand il s’agit de repiquage, il faut de préférence opter pour un peu plus grand en argile.

Et prêt! Avec ces soins, notre Dracaena marginata nous accompagnera longtemps en exhibant son aspect tropical unique, et sans trop nous déranger.

Je ne pouvais pas demander mieux à une beauté verte !

Créé avec Sketch.



Laisser un commentaire