Accueil » Qu’est-ce qu’un nouveau jardin de vivaces et quel est son attrait

Qu’est-ce qu’un nouveau jardin de vivaces et quel est son attrait


Nouveau jardin de vivaces : qu'est-ce que c'est ?

Ces dernières années, c’est un concept qui s’est imposé et pourtant, on ne sait toujours pas qu’est-ce qu’un jardin Nouvelle vivace. Un terme qui, aujourd’hui, nous est peut-être complètement étranger mais qui est déjà postulé comme présent dans le monde du jardinage. Et, loin d’être une tendance, c’est plutôt une véritable philosophie. Parallèlement à notre évolution sociale, de nombreux autres aspects de nos vies font de même. Pour cette raison et de la même manière que nous avons pris conscience de prendre soin de notre monde avec des gestes comme utiliser produits durables comment ne pas faire de même avec notre extérieur ?

Bien que l’on puisse penser que le terme jardin Nouvelle vivace C’est relativement récent, ce n’est pas exactement comme ça. En fait, c’est une véritable tendance dans le monde de l’aménagement paysager qui s’est développée en Europe depuis les années 80 avec une incidence spéciale en Hollande. Que ce pays se démarque par rapport à ce mouvement presque artistique n’est pas un hasard. En fait, il répond à quelque chose de très précis : c’est le lieu d’origine et de travail de la tête visible de ce mouvement Piet Outdolf.

Mais voyons en détail ce qu’est un jardin Nouvelle vivace et, ce qui est plus important, pourquoi est-il imposé au aménagement de jardin.

  • QU’EST-CE QUI FAIT D’UN JARDIN UNE NOUVELLE VIVACE ?
  • Le naturel, fondement de ce style
  • Un nouveau jardin de vivaces est-il un jardin durable ?
  • QUELLES PLANTES SONT UTILISÉES DANS CE TYPE DE DESIGN ?

QU’EST-CE QUI FAIT D’UN JARDIN UNE NOUVELLE VIVACE ?

Le point de départ essentiel est de comprendre ce qui se cache derrière un jardin Nouvelle vivace avec précision. Cette nomenclature englobe un style d’aménagement paysager qui cherche fondamentalement à la nature s’exprime librement. Une manière d’appréhender les espaces verts qui recrée harmonieusement un habitat naturel. Sans se soucier de garder un ordre, une symétrie ou toute autre forme d’organisation. De la même manière que la nature elle-même le fait.

Premièreon pourrait penser que cette définition fait référence à un jardin sauvage coupé mais ça va encore beaucoup plus loin. On ne recherche pas seulement qu’ils aient une structure la plus naturelle possible : en plus, une partie de son attrait essentiel est le chaos. Un détail qui heurte de plein fouet l’idée que l’on se fait de ce que doit être un jardin pour être beau.

Lac de Central Park à New York
Le style Nouvelle vivace est déjà présent dans le lac de Central Park à New York

Le naturel, fondement de ce style

Intimement lié à l’esthétique, un jardin Nouvelle vivace joue avec la combinaison d’espèces qui travaillent ensemble sans ordre apparent ni concert. Et la raison est simple. Son aménagement, plus pensé et étudié qu’il n’y paraît à première vue, cherche à recréer comment ils grandiraient spontanément et naturellement sans la main de l’être humain pour en faire la médiation. Un détail qui rompt, d’une certaine manière, avec cette conception de l’harmonie telle qu’elle est entendue dans le paysagisme traditionnel. Dans un jardin de ces caractéristiques, une partie de son charme réside précisément dans le fait qu’il n’y a pas d’équilibre esthétique optique que l’on attribue à un jardin.

Mais attention : atteindre cette harmonie nécessaire dans tout espace vert implique dans ce cas une grande exigence. Pour y parvenir, une connaissance encore plus approfondie des espèces végétales est indispensable. Savoir comment elles évoluent au cours de l’année, comment elles poussent ou encore comment elles fleurissent est essentiel pour les répartir correctement.

Loin d’être un concept avec peu de déplacements, c’est déjà une réalité. De plus : il devient de plus en plus courant de trouver des jardins Nouvelle vivace dans le monde aussi dans l’espace public. De Central Park à New York à la récente refonte de l’extérieur du Jardin Botanique Royal de Madrid :

Un jardin Nouvelle vivace ‘est-ce qu’un jardin durable ?

Ces dernières années, sachant comment avoir un jardin durable à faible entretien C’est devenu un doute commun pour beaucoup de gens. Et, revenant au début, c’est logique : nous cherchons à être plus respectueux de la nature et à économiser l’eau pour profiter de notre extérieur. Mais, bien qu’un jardin de Nouvelles Plantes Vivaces soit un jardin durable, ce ne sont pas exactement les mêmes.

Caractéristiques de nouveaux jardins de vivaces

Le point commun entre les deux est qu’il s’agit de jardins de type rustique. Tous deux sont attachés à la flore indigène et adaptés aux caractéristiques spécifiques de chaque zone ; en plus d’avoir un autre aspect qui se produit dans les deux cas : ce sont des jardins biodiversifiés.

Cependant, la principale différence entre les deux styles de jardin réside dans deux détails fondamentaux. Avant tout : qu’un jardin Nouvelle vivace Il a aussi la vocation d’être un espace changeant selon la saison de l’année. Une raison impérieuse d’opter, fondamentalement, pour l’utilisation d’une plante vivace. Un véritable allié pour que, à tout moment de l’année, nous puissions profiter de l’extérieur avec les singularités que nos plantes ont à ce moment-là.

Et, en plus de cela, il y a un autre facteur à souligner : dans ce type de conception, l’herbe en tant que telle n’a pas sa place. Une différence importante par rapport aux jardins durables qui, bien qu’ils le relèguent au second plan, ne se passent généralement pas de sa présence.

QUELLES PLANTES SONT UTILISÉES DANS CE TYPE DE DESIGN ?

Afin d’être fidèle à cette approche d’un jardin Nouvelle vivace pour profiter de la nature aux quatre saisons, la sélection de les plantes doivent être faites avec beaucoup de soin. Parmi ces plantes vivaces dont nous parlions, la Les arbustes occupent une place importante. Ils sont conçus comme des articulateurs authentiques de l’espace, et des amis intimes de cette variété, couleur et, même, mouvement que ce type d’espace vert poursuit.

carex herbeux
Retrouvez tout ce dont vous avez besoin pour réaliser ce style de jardin dans notre rubrique de végétaux

En plus d’eux, il existe d’autres plantes essentielles que nous devons avoir si nous voulons profiter de ce type de jardin. Et c’est que si déjà normal planter des bulbes dans le jardin C’est un moyen fantastique d’obtenir de la vie et de la couleur pendant la majeure partie de l’année, dans le cas de ce type de motifs naturels, ils deviennent essentiels. Jouer avec ses couleurs, ses formes et ses textures de manière désordonnée est la clé pour articuler ce jardin d’inspiration sauvage que nous poursuivons.

Enfin, n’oublions pas la herbes vivaces et même graminées: deux autres grands protagonistes qui doivent être, oui ou oui, dans n’importe quel jardin Nouvelle vivace.

Un style qui s’impose par la responsabilité mais aussi par ce nécessaire retour aux origines naturelles des espaces verts qui nous entourent.

Créé avec Sketch.



Laisser un commentaire