Accueil » Qu’est-ce que le Botrytis et comment le combattre ?

Qu’est-ce que le Botrytis et comment le combattre ?


Qu'est-ce que le botrytis et comment le combattre

C’est l’une des affections les plus courantes des plantes de jardin. À savoir qu’est-ce que le botrytis ou la moisissure grise et l’identifier à temps nous évitera bien des maux de tête. Et c’est que nous ne parlons pas seulement de l’un des champignons ayant la plus grande capacité de propagation, mais aussi qu’il s’agit d’un agent pathogène qui se nourrit de nouvelles pousses, de tiges naissantes et de fruits. Une raison impérieuse d’arrêter l’infection au plus vite.

D’une manière générale et en ce qui concerne nos cultures, nous nous concentrons généralement sur la parasites du jardin en été. Cependant, ce n’est pas seulement pendant les mois les plus chauds que nos usines sont exposées aux menaces extérieures. Aussi, lorsque nous optons pour le culture en serre ou pour le culture hydroponique, des infections typiques des conditions de ce type de méthode peuvent survenir. Et oui : précisément Botrytis cinerea, le champignon responsable de la pourriture grise, en fait partie.

Faites-nous donc savoir ce qu’est le Botrytis, comment il est produit et, ce qui est plus important, comment l’éradiquer de nos cultures. Le seul moyen de sauver nos plantes mais surtout leurs fruits.

  • QU’EST-CE QUE LE BOTRYTIS, COMMENT EST-IL PRODUIT ET QUELLES PLANTES SONT AFFECTÉES
  • Pourquoi le Botrytis se produit-il ?
  • Quelles plantes sont sensibles à ce champignon ?
  • COMMENT PRÉVENIR ET ÉLIMINER LE BOTRYTIS
  • 1. Ne pas dépasser la densité de plantation des plants du verger
  • 2. Utiliser les fongicides de manière préventive
  • 3. De l’eau dans la bonne mesure
  • 4. Fertilisez facilement vos plantes
  • 5. Supprimez automatiquement les plantes infectées par Botrytis
  • 6. Gardez vos outils propres
  • 7. N’utilisez pas de substrats anciens ou de mauvaise qualité

QU’EST-CE QUE LE BOTRYTIS, COMMENT EST-IL PRODUIT ET QUELLES PLANTES SONT AFFECTÉES

Commençons par comprendre ce qu’est le Botrytis. Il faut savoir que c’est un champignon pathogène qui provoque une nécrose des tissus ceux qu’il infecte. Son pouvoir de destruction est tel que, si sa progression n’est pas stoppée à temps, ce champignon provoquera la mort de toute la plante dans laquelle il s’est installé. Comprenons quelque chose d’important : ce champignon se reproduit par les spores, et c’est le vent qui se charge de les disséminer de la plante infectée aux plantes environnantes. Donc, si nous avons une plante infectée, il est probable que les autres le soient aussi.

En raison de son impact, il est essentiel de savoir comment ce champignon évolue dans nos plantes. Bien que l’infection se produise entre deux et trois semaines avant, la manifestation de la maladie suit une série d’étapes facilement reconnaissables. Le premier sera présence de taches brunes sur les feuilles, les bourgeons et même les pétales de fleurs. La progression de la maladie s’accompagne d’une moisissure grise pelucheuse qui ruine à la fois les fleurs et les fruits.

Plante affectée par Botrytis

Au moment où le champignon se manifeste dans cette dernière étape, malheureusement la maladie a infecté notre appartement. Ce que nous voyons n’est que la manifestation externe du champignon. Cependant, à ce stade, il a probablement également colonisé la plante à l’intérieur.

Pourquoi le Botrytis se produit-il ?

Il existe différents scénarios qui causent cette infection fongique. La raison principale qui fait apparaître ce champignon est une environnement chaud et humide. Deux facteurs qui, comme nous l’avons dit, se produisent surtout dans les serres mais aussi au printemps. Cependant, il peut également faire son apparition par temps froid et humide.

Ce n’est pas le seul facteur qui provoque l’apparition de Botrytis. Il se produit également dans plantes malades ou faibles, et chez ceux qui ont des blessures. C’est précisément à travers eux que le champignon pénètre, infectant la plante. Pour cela et au-delà de savoir comment bien tailler les plantesnous devrons surveiller les plantes qui ont des piqûres d’insectes ou, même, qui ont été soumises à la grêle.

Enfin, il faut considérer une autre source de contagion : l’hygiène de nos ustensiles. Nous avons tendance à nous concentrer sur la connaissance à quoi servent les outils de taille mais pas comment les garder en parfait état. Une simple routine de nettoyage qui, bien que ce ne soit généralement pas notre priorité, peut provoquer une infection. Les champignons ne sont pas visibles tant qu’ils ne colonisent pas une plante. Et, à de nombreuses reprises, nous sommes nous-mêmes ceux qui répandons ses spores sans nous en rendre compte.

Quelles plantes sont sensibles à ce champignon ?

En ce qui concerne le plantes de jardin, il y en a trois qui sont sombres objet de convoitise du botrytis : le raisin, la tomate et la fraise. Ne vous y trompez pas si vous n’avez pas ces cultures dans votre sélection car, malheureusement, le Botrytis affecte toutes les plantes sans exception. Seulement, comme les nuisibles, il a ses préférences.

Fleur affectée par le champignon de la moisissure grise

En ce qui concerne plantes d’extérieur ornemental, la même chose se produit. Quels sont vos favoris ? Le rosier, les pétunias et le géranium.

COMMENT PRÉVENIR ET ÉLIMINER LE BOTRYTIS

Il est important de comprendre que ce champignon est présent dans la nature dans le cadre de celle-ci. Et, à ce titre, nous ne pouvons pas protéger nos plantes contre cela mais il est possible de connaître certaines pratiques qui vous éloigneront des cultures et des fleurs.

1. Ne pas dépasser la densité de plantation des plants du verger

Une humidité élevée ajoutée à un manque de lumière ou à une lumière diffuse est un terrain propice à l’apparition de ce champignon. Lorsque vous planifiez votre jardin, ne pas panacher les plantes en avoir plus. Non seulement ils ne pousseront pas comme ils le devraient, mais ils favoriseront également l’apparition de ce champignon.

2. Utiliser les fongicides de manière préventive

Dès le début du printemps, une saison avec des pluies et de la chaleur ; commencer à pulvériser vos plantes avec un fongicide pour l’agriculture biologique. Son application empêchera l’installation de spores de champignons.

Fongicide écologique Verdecora
L’application préventive d’un fongicide réduira les possibilités de prolifération de ce champignon. Découvrez celui-ci, adapté à l’agriculture biologique

Aussi, si vous avez des plantes avec des blessures de taille ou pour d’autres raisons, le fongicide remplira son rôle en empêchant le champignon de proliférer.

3. De l’eau dans la bonne mesure

Nous ne pouvons pas contrôler la quantité ou le peu de pluie qu’il pleut, mais nous pouvons contrôler la quantité d’eau que nous arrosons. Essayez d’éviter une humidité excessive pour donner le glissement au Botrytis. Profitez également des heures du matin pour arroser : ainsi vos plantes auront toute la journée pour éliminer l’excès d’humidité.

4. Fertilisez facilement vos plantes

Une plante saine présentera une résistance accrue à toute menace. Donc, aussi important que de savoir reconnaître ce champignon, il est important de l’empêcher de prospérer.

Engrais pour vergers et arbres fruitiers Verdecora
Nourrissez vos plantes de manière pratique pour éviter les parasites et les champignons. Obtenez ici notre engrais pour vergers et fruits

5. Supprimez automatiquement les plantes infectées par Botrytis

Si vous détectez la présence de ce champignon sur une plante, retirez-la dès que possible. Essayez de les manipuler avec beaucoup de soin pour éviter précisément que les spores ne se propagent lorsque la plante est arrachée. Une bonne astuce est placez un sac en plastique dessus couvrir la plante avant de la retirer du sol.

6. Gardez vos outils propres

Si dans des conditions normales il suffit de les laver à l’eau et au savon, si nous détectons le Botrytis nous devrons être plus rigoureux. N’est-ce pas plus stériliser ou désinfecter avec des produits plus agressifs.

7. N’utilisez pas de substrats anciens ou de mauvaise qualité

Le dernier détail pour boucler la boucle. Si nous avons subi le Botrytis, à la fin de la saison, l’idéal est enlever complètement le substrat. L’utiliser à nouveau reviendrait à répéter l’infection, car les spores risquent fort de rester dormantes dans le sol.

Substrat pour potager Verdecora
Ne compromettez pas la santé de votre jardin à cause d’un mauvais substrat ! Découvrez notre mélange, spécifique aux cultures

Aussi important que cela soit de contempler la besoin d’un bon substrat pour verger. Le manque d’aération dans les racines peut être un scénario parfait pour ce champignon, car il affaiblira la plante et favorisera l’humidité dont elle a tant besoin. Rien de tel donc que d’opter pour un substrat spécifique qui favorise des racines saines.

Et maintenant que vous savez ce qu’est le Botrytis, n’hésitez pas à lui résister au plus vite. Vos plantes, en général, vous remercieront… et votre tranquillité d’esprit aussi !

Créé avec Sketch.



Laisser un commentaire