Accueil » Quand tailler le bougainvillier et comment le faire

Quand tailler le bougainvillier et comment le faire


Quand tailler le bougainvillier

C’est une de ces plantes qui tombent amoureuses, et les raisons sont évidentes. Ce n’est pas seulement l’un des grimpeurs plus beau et moins exigeant mais, ajouté, il est parfait si l’on considère comment faire un jardin méditerranéen. Mais aussi important que de savoir comment le cultiver est de connaître en détail quand tailler un bougainvillier. Une tâche qui nous permettra de favoriser sa floraison mais aussi d’améliorer le bien-être général de notre plante.

Bien que la taille ne fasse pas partie des soin des bougainvilliers qu’ils doivent nous inquiéter le plus, nous ne pouvons pas l’ignorer. Avec des conditions idéales, ce grimpeur peut avoir une croissance spectaculaire au printemps et en été. Quelque chose qui, en plus de pouvoir défigurer l’apparence générale de la plante, peut nous causer d’autres mésaventures. Et c’est que, en tant que bon grimpeur ligneux, un bougainvillier qui devient incontrôlable peut même être dangereux pour les toits, gouttières et autres surfaces sur lequel il s’accroche. Une raison impérieuse de la tenir à distance.

Que ce soit pour la santé de la plante ou l’entretien de son environnement, découvrons quand tailler le bougainvillier et comment le faire correctement. Une véritable clé pour profiter d’une plante qui, avec des soins appropriés, peut nous accompagner pendant de nombreuses années.

  • COMMENT TAILLER LE BOUGANVILLA
  • 1. S’équiper pour bien tailler les bougainvilliers
  • 2. Évaluez votre plante en l’observant de loin
  • 3. Taillez à la forme que vous voulez qu’il soit
  • Un bougainvillier arborescent ? Il se peut!
  • QUAND TAILLER BUGANVILLA

COMMENT TAILLER LE BOUGANVILLA

Avant de savoir quand tailler un bougainvillier, commençons par comment procéder. Quelque chose d’aussi important que de frapper le bon moment.

Quand tailler le bougainvillier
Incluez cette belle grimpante parmi vos plantes. Découvrez notre sélection de bougainvilliers

Le bougainvillier est une plante qui admet une taille sévère. Le plus : les bractées, ces merveilleuses feuilles colorées qui protègent leur floraison, se retrouvent sur les nouvelles branches. Pour cette raison, une taille appropriée stimulera la floraison d’une plante extrêmement généreuse qui peut être pleine de couleurs de la fin du printemps à la fin de l’automne.

Voyons donc quelles sont les étapes pour tailler le bougainvillier. Certains que nous pouvons appliquer si nous l’apprécions directement planté dans le sol ou si nous le cultivons dans un pot.

1. S’équiper pour bien tailler les bougainvilliers

Il est essentiel de ne pas se mettre au travail sans s’être préparé au préalable ! Une grande partie du bougainvillier ont des épines sur leurs tiges ligneuses. Pour cette raison et de la même manière que nous le faisons lorsque nous considérons quand tailler les rosiers et comment le faire, il est indispensable d’utiliser des gants de jardinage épais pour ne pas se blesser. Cela ne fait pas de mal non plus, si notre plante a une bonne taille, de se protéger avec des lunettes.

Sécateurs à main
Trouvez votre sécateur parfait dans notre section d’outils de jardin

En dehors de cela, il est tout aussi important de bien choisir le outils d’élagage. Même si notre plante a une taille conséquente, des ciseaux de jardinage suffiront. Bien sûr : avant de commencer à tailler, il est indispensable vérifier que les bords sont bien et qu’il est désinfecté. Rappelez-vous que la taille inflige une blessure à n’importe quelle plante, il est donc essentiel de faire le moins de dégâts possible et d’éviter qu’elle ne soit une source d’infection.

2. Évaluez votre plante en l’observant de loin

C’est la meilleure façon de sachez ce que vous devez tailler, et quelle forme vous voulez lui donner. Cela vous aidera également à voir quelles branches peuvent être dangereuses pour les bâtiments dans l’environnement ou même pour les autres. des buissons o des arbres avoir autour.

3. Taillez à la forme que vous voulez qu’il soit

Par défaut, le bougainvillier est une plante grimpante. Si tel est notre souhait, il suffira enlever les branches sèches ou affaiblies avec des ciseaux. On peut aussi enlever du tronc ces branches qui défigurent l’ensemble. Si on veut aussi alléger l’aspect de la base pour qu’elle ait un tronc plus propre, il faudra aussi supprimer les branches inférieures même si elles sont saines. En plus de le nettoyer, après la taille, c’est un bon moment pour placer des tuteurs pour aider notre plante à pousser dans la direction que nous voulons.

Enfin, il importe tailler légèrement le bout des branches. De cette façon, nous stimulerons la croissance.

Quand tailler les bougainvilliers

Un bougainvillier arborescent ? Il se peut!

Mais ce n’est pas la seule façon de profiter de notre plante. On peut aussi jouer avec la taille pour lui donner un aspect touffu. Pour cela nous devrons tailler à mi-hauteur pour stimuler la croissance des tiges inférieures. Pour le faire correctement, on coupera toujours un centimètre au-dessus du bourgeon des tiges. Nous devrons également éliminer les tiges inférieures qui naissent, dans le but de laisser le tronc propre.

Enfin, il est important de placer un tuteur central pour guider son développement à la verticale et tailler légèrement le bout des branches.

QUAND TAILLER BUGANVILLA

Et nous arrivons à la chose la plus importante : quand tailler le bougainvillier pour que cette tâche joue en votre faveur plutôt qu’en votre défaveur. Contrairement à d’autres arbustes, qui apprécient une taille en été, nettoyer soigneusement nos bougainvilliers nécessite attendre la fin de l’hiver. Bien que le taille de février c’est un classique du jardinage, dans le cas de cette plante ce n’est pas strictement le cas.

Engrais pour bougainvilliers
En plus de la taille, l’utilisation modérée d’un engrais spécifique à libération lente favorisera la floraison. Utilisez-le au printemps et en automne

Quand tailler un bougainvillier, il est obligatoire de être au courant de la météo. L’idéal est d’effectuer cette tâche lorsque les nuits froides commencent à être moins intenses mais aussi en vérifiant que la plante n’a pas commencé sa période d’activité. Si nous retardons trop la tâche, nous courons le risque de la tailler pour créer de nouvelles feuilles et tiges. Et quel est le problème? Qu’il ne se développera pas aussi vigoureusement qu’il le devrait.

De plus, aussi bien au printemps qu’en été, ça ne fait pas mal faire une taille légère. Si nous continuons à couper les tiges de quelques centimètres durant ces deux saisons, nous ferons pousser davantage notre plante et allongerons sa période de floraison.

Tailler le bougainvillier en été

Et voici la question habituelle : En automne, n’est-il pas taillé ? Eh bien, ce n’est vraiment pas recommandé. Comme c’est une plante qui reste active et vivante jusqu’à l’arrivée du froid, une taille sévère à ce moment peut l’affaiblir. Il perdrait trop de sève juste avant l’arrivée du froid, ennemi de toute plante. La seule chose que nous pouvons faire en automne est d’appliquer une taille légère, en supprimant ces nouvelles tiges vertes qui défigurent l’ensemble.

Et, en suivant ces simples consignes, il n’y a aucun doute : le bougainvillier nous récompensera de l’effort en le remplissant de couleur et de beauté. Impossible de renoncer à ce spectacle !

Créé avec Sketch.



Laisser un commentaire