Accueil » Propriétés médicinales et usages du Thym dans la maison

Propriétés médicinales et usages du Thym dans la maison


Existant dans 300 variétés différentes de thym, comme le thym commun ou le thym citronné, la plante est couramment utilisée dans la cuisine méditerranéenne, mais possède également des vertus médicinales indéniables. Dans le domaine de la santé, comme dans le domaine de la beauté, le thym entre dans la composition de nombreux produits pharmaceutiques. Vous pouvez également l’utiliser à la maison et concevoir vos propres remèdes. Découvrez dans cet article tout ce que le thym peut faire pour vous, nous verrons les propriétés du thym pour la santé, comment consommer et utiliser le thym soit en infusion soit pour des usages externes. Ses nombreuses vertus vous surprendront !

Les composants du thym

  • Le thym : un puissant anti-infectieux
  • Géraniol: C’est un super antiparasitaire
  • Linalol : possède des propriétés anxiolytiques, neurotoniques et régénératrices de la peau
  • Carvacrol : un tranquillisant naturel
  • Les flavonoïdes : Contient de grandes propriétés antioxydantes

Comment consommer le thym ?

Elle se consomme fraîche sous forme d’infusion, séchée, ou sous forme d’huiles essentielles (3 gouttes dans une tasse d’eau chaude). Le thym est très apprécié pour ses propriétés médicinales. Il est particulièrement apprécié pour ses propriétés antiseptiques, antibiotiques et antibactériennes.

Elle peut être consommée de différentes manières, soit fraîche, séchée ou sous forme d’huile essentielle. (ce dernier est contre-indiqué pour les femmes enceintes et les jeunes enfants). Vous pouvez également l’utiliser pour l’entretien de la maison. En effet, le thym servira à désodoriser un espace ou même dans votre baignoire.

Pour une tisane au thym frais :

10 g de thym frais à infuser dans 1 litre d’eau à 70 degrés (ne pas laisser bouillir). Laissez mariner le thym 10 minutes, filtrez et ajoutez vos ingrédients magiques (une cuillère à soupe de miel, citron…).

Pour une tisane au thym séché :

Ajouter 8 cuillères à café de thym séché et procéder de la même manière que pour le thym frais.

Comment le thym est-il séché ?

Deux solutions s’offrent à vous : faire sécher le thym à l’extérieur ou au four.

À l’air libre: Former des bouquets de thym en les attachant avec de la ficelle. Séchez-les suspendus à l’envers. Le thym doit être séché de préférence dans l’obscurité et dans une pièce chaude et sèche. Il faut une à deux semaines pour sécher.

Dans le four: Répartir les tiges de thym directement sur la grille ou sur le papier cuisson. Faire chauffer au four entre 40 et 50°C porte entrouverte. Pensez, au préalable, à rincer les tiges sous l’eau si nécessaire.

Bienfaits du thym pour la santé

Tout d’abord faites attention à sa consommation si vous êtes enceinte, n’utilisez pas d’huile essentielle et ne consommez pas de thym frais ou séché. Ou si vous êtes sous traitement anticoagulant. Très bien tolérée, cette plante peut cependant augmenter la tension artérielle et provoquer quelques démangeaisons. En réalité, attention aux allergies et problèmes digestifs si votre huile essentielle est mal diluée. Les effets secondaires peuvent également se matérialiser sous la forme d’un déséquilibre hormonal, d’acidité et d’hypertension.

Vertus antiseptiques : Riche en phénols, il possède des propriétés antiseptiques, antibiotiques et antibactériennes.

Pour mieux respirer : Il est efficace contre les maladies des voies respiratoires.

Combattre le rhume : On l’utilise en tisane pour lutter contre le rhume et en gargarisme contre les maux de gorge.

Infections des voies urinaires: Les infections des voies urinaires, la cystite, l’urétrite et la prostatite sont traitées avec des tisanes.

Faites le plein de vitamines : La tisane de thym est une source de vitamine K, nécessaire à la production de protéines qui jouent un rôle dans la coagulation du sang et la formation des os.

Apport minéral : Le thym séché est une excellente source de fer, indispensable au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges. Aide à la fabrication de nouvelles cellules, hormones, neurotransmetteurs. Le thym frais apporte de la vitamine C.

Très bon pour la peau : Ses propriétés antiseptiques et cicatrisantes permettent de lutter contre l’acné, les plaies, les rougeurs (à utiliser en infusion ou en externe).

Contre les rhumatismes : Versez une infusion de thym dans la baignoire pour soulager les rhumatismes, l’arthrite et les douleurs musculaires.

Antioxydant naturel : Les flavonoïdes qu’il contient ont un pouvoir antioxydant qui aide à combattre les dommages causés par les radicaux libres (qui causent le cancer et la maladie).

Pour les dents : Source de manganèse et de calcium, il aide à la bonne formation des os et des dents. En gargarisme, il soigne les dents, les gencives, les caries et lutte contre la mauvaise haleine.

Contre l’anxiété : Si vous avez du mal à vous détendre et que vous êtes très anxieux, mangez du thym ! Le thym aurait des propriétés très calmantes grâce au carvacrol, l’un de ses composants.

Pour la digestion : Vous avez du mal à digérer après les repas ? Êtes-vous sujet aux ballonnements ? Le thym vous aidera à vous sentir mieux dans des moments comme celui-ci.

Pour la relaxation musculaire : Si vous ressentez des douleurs musculaires après une séance d’entraînement, manger du thym aidera à apaiser et à détendre vos muscles.

Contre la chute des cheveux : Connaissez-vous l’alopécie (une maladie qui provoque une chute de cheveux sévère) ? Notez que le thym peut aider vos cheveux à repousser plus rapidement, bien qu’aucune expérience n’ait encore été faite à ce sujet.

Utilisations du thym dans la maison

Comme arôme pour les plats : Utilisé frais, le thym parfume vos plats ! Vous pouvez presser ou émietter les feuilles avant de les mettre dans votre assiette pour encore plus de saveur.

Pour aromatiser l’huile ou le vinaigre : Pour parfumer une salade ou un plat, pensez à aromatiser votre huile végétale ou votre vinaigre. Commencez par blanchir le thym dans de l’eau bouillante, puis passez-le dans de l’eau glacée. Attachez plusieurs brindilles ensemble et mettez-les dans une bouteille en verre. Verser l’huile et laisser infuser environ 3 semaines.

En liqueur : Un digestif en fin de repas ? Le thym peut également être utilisé comme herbe pour la liqueur. A déguster bien frais en fin de repas.

Pour le dessert: Caramel au thym, pêches rôties au four au thym… Cette herbe aromatique se marie aussi très bien dans les desserts.

Thym dans la salle de bain: Le thym peut être utilisé même pendant le bain pour prendre soin de votre peau. Enveloppez quelques poignées de thym dans un torchon en soie ou en coton et placez-le sous le robinet d’eau chaude de votre baignoire.

Il peut également être intéressant de lire : Comment faire pousser du thym, récolter, tailler et entretenir.

Pour éliminer la moisissure et le mildiou : Nettoyez les murs avec du thym que vous aurez laissé dans l’alcool pendant 24 heures. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à filtrer pour donner un second coup de jeune à vos murs. Frottez avec un chiffon propre et le champignon sur les murs disparaîtra.

Pour se débarrasser de certaines odeurs : Laissez le thym à l’intérieur d’un vêtement ou d’une chaussure pour vous débarrasser de certaines odeurs persistantes dans un espace clos (armoire, tiroirs…).

IMPORTANT: Ne pas consommer comme apport en cas de grossesse. Les enfants de moins de 10 ans ne doivent pas non plus ingérer cette herbe ou d’autres herbes médicinales. En cas de réaction allergique, consultez votre médecin.

Partagez-le sur les réseaux :



Laisser un commentaire