Accueil » Les papillons pollinisateurs des plantes par excellence
DIY

Les papillons pollinisateurs des plantes par excellence


Les papillons sont des insectes fragiles, dont les populations déclinent… Pourtant, ils jouent un rôle crucial en pollinisant de nombreuses plantes à fleurs.

Le royaume de ces insectes est extrêmement vaste, et ce ne sont pas seulement les papillons colorés qui pollinisent les plantes, mais aussi, croyez-le ou non, les mites ou papillons nocturnes.

Faites de votre jardin un refuge pour les lépidoptères !

[toc]

L’importance des papillons au jardin

De nombreuses espèces végétales, dites entomophiles, ont besoin d’insectes pour assurer leur reproduction : en se déplaçant de fleur en fleur à la recherche de nectar, elles transportent du pollen fertilisant. Les papillons y contribuent largement, ainsi que les abeilles en particulier.

Attention : certaines fleurs, comme la valériane, ne sont pollinisées que par les Lépidoptères.

Pollinisation par les papillons diurnes : Psychophilie


vanessa atalanta
vanessa atalanta

Lorsque la pollinisation est terminée papillons diurnesest connu comme psychophilie.

Les fleurs sont généralement très parfumées, comme le lilas ou le chèvrefeuille, et sont de couleurs vives. Ils ont souvent la forme d’un tube étroit : seule la longue trompe des papillons peut accéder au précieux nectar.

Les principales espèces végétales concernées par ce type de pollinisation appartiennent aux familles suivantes : Composées, Caryophyllaceae et Rubiaceae.

Bon à savoir : L’arbre à papillons (buddleia) est une plante très appréciée des papillons de la famille des nymphalidae, comme le Vulcain (Vanessa atalanta).

Pollinisation par les papillons : Phalaenophilie


Les-papillons-pollinisateurs

L’avantage que les plantes se fixent sur les papillons pour transporter leur pollen est qu’il y a des espèces qui sont actives le jour, et d’autres la nuit, la hétérocères. Ce type de pollinisation est appelé phalaenophilie.

Les espèces de plantes pollinisées par les hétérocères ne produisent généralement que des fleurs, généralement blanches, et n’exhalent leur parfum qu’au crépuscule ou la nuit. La production de nectar de la plante coïncide également avec les périodes de visite des papillons.

Quelques exemples de papillons nocturnes ou de mites qui remplissent une fonction de pollinisation sont les Noctuidae et les Pyralidae.

Pollinisation du sphinx


Macroglosse étoilé
Macroglosse étoilé

Enfin, une catégorie spéciale comprend les papillons qui se distinguent par leur façon de se nourrir. Au lieu de se percher sur les fleurs, rester en vol à côté d’eux et sucer le nectar. Il s’agit de papillons sphinxcomme les sphinx.

Dans ce cas, le pollen est généralement déposé sur la trompe de l’insecte. Mais certaines plantes ont développé des stratégies pour réussir à le déposer dans le corps du papillon.

La chèvrefeuillepar exemple, qui est pollinisé exclusivement par des papillonspossède des étamines situées bien en avant de la corolle qui assurent le contact avec le dos de l’insecte.

Refuges pour les papillons pollinisateurs


C’est possible favoriser la présence de papillons dans le jardin avec certaines dispositions. En effet, les papillons ont besoin d’un abri pour traverser la mauvaise saison. Voici quelques idées pour assembler ces abris à papillons dans le jardin, vous pouvez faire :

    • Un tas de pierres, ou un petit muret de pierre ;
    • Beaucoup de bois;
    • Un endroit où l’on met des feuilles mortes, etc.

Il est également possible de faire un petit paradis pour les papillons, simple et décoratif pour le jardin ! En bois, avec des rainures verticales et des poignées, il peut les aider à traverser la mauvaise saison ou leur fournir un abri en cas d’intempéries. Doit être installé à l’abri du vent et de la pluie.

abri aux papillons

Bon à savoir : Les insectes sont fragiles, il ne faut pas les attendre dans le jardin si vous utilisez des pesticides.

Que mangent les papillons au jardin ?


Il est donc essentiel d’offrir aux papillons de quoi se nourrir en leur donnant accès aux plantes qui produisent le nectar dont se nourrissent les adultes :

    • Les variétés horticoles à fleurs doubles et les espèces exotiques sont évitées.
    • Ils sont plantés sur la pelouse graines d’espèces indigènescomme le liseron jade, la vipérine, la valériane rouge, la marguerite blanche, le trèfle pédonculé, etc.

les papillons aussi ils ont besoin de plantes pour pondre leurs œufs et dont les chenilles peuvent consommer les feuilles :

    • Il est particulièrement intéressant de laisser un buisson d’orties, qui accueillent la ponte de nombreuses espèces de papillons (paon, C-Blanca [Polygonia c-album]etc.).
    • Il est également pratique de planter un prunellier comme écloserie.

Notre contenu vous aide à donner vie à votre jardin.

Laisser un commentaire