Accueil » Erica gracilis : soin bruyère rose

Erica gracilis : soin bruyère rose


Erica Gracilis

C’est l’une des plantes d’automne par excellence. La Erica gracilis ou bruyère rose C’est l’un des favoris pour décorer des pots, faire des centres avec Cyclamen y conifères nains; ou même à déguster seul. Une plante qui, avec l’arrivée de cette saison avant l’hiver, couvre ses tiges d’une floraison généralement rose, parfaite pour décorer n’importe quel espace avec un touche sauvage ou rustique.

Malgré sa popularité, Erica gracilis est une plante à l’origine d’Afrique du Sud bien qu’il puisse également être trouvé dans les îles Canaries et dans d’autres régions moins chaudes d’Europe. Cependant, malgré ce détail, c’est une espèce extrêmement polyvalente et peut être cultivée même dans des climats avec des gelées modérées. Bien qu’il rentre dans la catégorie des des buissonsn’est pas le choix idéal si l’on cherche arbustes à croissance rapide pour clôtures: Bien qu’il grandisse vite, la taille qu’il peut atteindre ne dépasse jamais 40 centimètres. Une taille modeste dans laquelle se concentre le caractère spectaculaire d’une généreuse floraison automnale.

Compte tenu de ces coups de pinceau sur la façon dont il est, il n’y a rien comme savoir ce qu’est le soin d’Erica gracilis. Une plante aux besoins très spécifiques auxquels, oui ou oui, nous devons répondre pour son bien-être.

  • 5 SOINS DE L’ERICA GRACILIS
  • 1. Bonne lumière mais pas de soleil direct, le point de départ
  • 2. Un sol acide avec un bon drainage, deux détails essentiels pour Erica gracilis
  • 3. Une irrigation modérée et fréquente, la clé de sa culture
  • 4. Abonné au printemps, une aide à sa croissance
  • 5. Les ravageurs, un problème occasionnel chez Erica gracilis

5 SOINS DE L’ERICA GRACILIS

Bien qu’il soit le plus frappant, la beauté de sa floraison n’est pas la seule raison de l’inclure parmi nos plantes d’extérieur. Outre l’esthétique, l’Erica gracilis joue un rôle fondamental puisqu’il s’agit d’un véritable aimant pour les abeilles, qui trouvent un délicieux morceau dans ses fleurs. Par conséquent, et si l’on considère comment attirer les insectes pollinisateurs au jardincet arbuste est un véritable incontournable.

bruyère rose
Décorez votre automne avec Erica gracilis. obtenez-le ici

Hormis ce détail et revenant à cette polyvalence dont nous parlions, il est intéressant de savoir que pour assurer leur longévité l’idéal est de le cultiver en pot. Et pas seulement : bien qu’il s’agisse d’une plante que l’on trouve principalement à l’extérieur de la maison, elle peut aussi être cultivée dans le cadre de nos à l’intérieur des plantes.

1. Bonne lumière mais pas de soleil direct, le point de départ

Pour pouvoir fleurir dans de bonnes conditions, l’Erica gracilis a un bon éclairage. Quelque chose qui, surtout si nous le cultivons à l’intérieur, est important. Cependant, malgré ses besoins en lumière, il ne se porte pas trop bien en plein soleil car il peut se déshydrater. Pour cette raison, et surtout si nous l’avons planté en pleine terre, l’idéal est de chercher un emplacement mi-ombragé.

Si nous vivons dans un climat chaud, le planter à l’ombre sera encore plus conseillé pour son bien-être.

2. Un sol acide avec un bon drainage, deux détails essentiels pour Erica gracilis

Comme il s’agit d’une plante rustique, on peut faire l’erreur de croire qu’elle peut pousser n’importe où. Et non, ce n’est pas le cas. Erica Gracilis nécessite un sol acide pour pouvoir se développer dans des conditions, il est donc indispensable de le planter dans un substrat pour plantes acides. Sinon, il faudrait acidifier le sol mensuellement avec du fer.

Perlite de marque Verdecora
Le meilleur allié pour éviter les excès d’eau. Obtenez notre perle de marque Jardineriedeblere ici

Mais tout aussi important que le substrat est de connaître les caractéristiques du sol. Erica Gracilis nécessite un drainage efficace, puisque ses racines souffrent, et beaucoup ! d’excès d’eau. Il est donc important d’ajouter l’un des types de substrats pour plantes qui nous permettra d’éviter plus facilement les flaques d’eau : la perlite. Mélangé au substrat, il favorisera une bonne aération des racines de la plante.

Si l’idée est plantez-le dans le sol et le sol est argileux, il vaut mieux que l’on opte pour le pot. Notre plante peut souffrir et même compromettre sa santé.

3. Une irrigation modérée et fréquente, la clé de sa culture

C’est sans aucun doute le soin le plus délicat de l’Erica gracilis. Et rien de tel que de comprendre vos besoins pour comprendre exactement comment votre irrigation devrait être. Il s’agit d’un arbuste aux racines fines, qui demande à avoir substrat toujours légèrement humideet qui ne tolère ni la sécheresse ni les inondations.

Comment l’arroser alors ? S’il est planté en pot, l’idéal est d’en faire un irrigation par immersion en motte de temps en temps et vérifier régulièrement l’humidité du substrat, en vérifiant comment le substrat est au-delà de la surface. S’il est planté directement dans le sol, nous vérifierons l’humidité avant de l’arroser à nouveau.

Autre détail important, nous arrosons toujours avec de l’eau non calcaire, ou avec de l’eau de pluie.

4. Abonné au printemps, une aide à sa croissance

C’est un soin occasionnel et il ne faut pas en abuser. De manière générale et en raison de ses origines naturelles, Erica gracilis n’a pas besoin de fertilisation. Cependant, appliquez-le au début du printemps Ce sera la clé pour l’aider dans sa croissance.

Engrais pour plantes acides marque Verdecora
Découvrez ici notre engrais de marque Jardineriedeblere formulé exclusivement pour ce type de plantes

Idéalement, utilisez un engrais acide liquide pour plantesque l’on peut diluer dans l’irrigation pour s’assurer que les racines absorbent correctement les nutriments.

5. Les ravageurs, un problème occasionnel chez Erica gracilis

En général, l’Erica gracilis est résistant aux ravageurs et aux maladies. Dans les climats secs avec peu d’humidité ambiante et dans des plantes mal entretenues, des acariens et des cochenilles peuvent apparaître, bien que ce ne soit pas habituel. En cas d’apparition, l’idéal est d’appliquer au plus vite des insecticides spécifiques.

Plus que les nuisibles, le principal ennemi de cette merveilleuse plante est l’excès d’arrosage.

Et avec ces soins simples, nul doute que notre Erica gracilis remplira l’automne de couleurs et de fleurs. Un cadeau de la nature qui vaut la peine d’être apprécié.

Créé avec Sketch.



Laisser un commentaire