Accueil » Comment semer et cultiver l’origan biologique

Comment semer et cultiver l’origan biologique


Facile à cultiver, l’origan est surtout connu pour sa saveur et sa présence dans la cuisine italienne, notamment sur les pizzas. Cette plante aromatique est très mellifère et possède également des vertus médicinales. Dans cet article nous apprendrons à cultiver l’origan de manière simple et efficacevous pouvez la planter en pot ou directement dans la terre de votre jardin, voyons comment faire.

faire pousser de l'origan

Les caractéristiques de l’origan

  • Nom scientifique : Origanum vulgare
  • Type : plante potagère
  • Hauteur : jusqu’à 1 mètre
  • Couleur des fleurs : blanc, rose pâle
  • Exposition souhaitée : ensoleillée
  • Type de sol : bien drainé, calcaire, sec
  • Feuillage : persistant
  • Entretien : facile à entretenir

L’origan (origanum vulgare) est une plante aromatique en forme de petit buisson. C’est une plante vivace très mellifère (elle attire beaucoup d’abeilles pollinisatrices). Son feuillage est généralement vert foncé, mais peut aussi être jaune ou panaché. Ses fleurs, blanches ou rosées, sont groupées dans la partie supérieure des branches.

L’origan est surtout connu pour son utilisation en cuisine. Ses fleurs et ses feuilles séchées sont utilisées pour aromatiser soupes, ragoûts, pizzas, sauces, etc.… Le goût est un peu amer et piquant. L’origan est aussi une plante médicinale.

a des propriétés antiseptique, antispasmodique, apéritif, digestif, diurétique et tonique. Son huile essentielle entre dans la composition de bains fortifiants et dans la composition de nombreux parfums.

Origan est souvent confondu avec la marjolaine. Contrairement à la marjolaine, l’origan doit être soigneusement séché avant d’être consommé.

Comment planter l’origan

Comme toutes les plantes vivaces, l’origan pousse assez facilement. à condition de le planter dans un sol léger et pas trop calcaire.

Sa capacité à résister à la fois à la sécheresse et au froid, tant que la tige, coupée presque au niveau du sol, est protégée par un paillis, facilite sa culture. L’origan ne nécessite pas d’arrosage excessif, même à des températures élevées.

Lorsque vous cultivez de l’origan dans un pot, arrosez le assez souvent, mais veillez à ne pas laisser d’eau stagnante dans la soucoupe. Si vous voyez que la plante grandit rapidement, essayez de la déplacer dans un pot plus grand, afin que les racines puissent mieux se propager et ainsi la plante se développe plus confortablement.

Cultiver de l’origan à partir de graines

Origan prospère dans un sol sec, bien drainé et ensoleillé. Si vous souhaitez planter des graines d’origan directement dans le sol, il est préférable d’attendre que le printemps pour éviter les gelées tardives sur les petites pousses.

Semez dans une caissette ou un seau avec un mélange de terre et de sable. Couvrir les graines avec un peu de terre. Arrosez si possible avec un pulvérisateur pour ne pas compacter le sol et gardez-les au frais à l’ombre jusqu’à la levée des semis.

greffe d’origan

Lorsque les plantes ont quelques feuilles (4 ou 5 feuilles)

  • Repiquer les plants tous les 20 cm.
  • Arrosez régulièrement mais sans trop arroser.

Utilisez un mélange de terreau, de terre de jardin et de sable pour ameublir le sol. Pour aider à la récupération, vous pouvez ajouter une poignée de terreau bien décomposé juste avant de placer le plant d’origan.

Il convient de privilégier le repiquage des semis pratiqué sous abri durant l’hiver. Dans les deux cas, éclaircir les plantes suffira si elles deviennent trop épaisses. Il faut laisser un espace d’au moins 20 cm entre chacun pour qu’ils puissent respirer.

Dans un potager, l’origan peut être cultivé avec toutes les autres plantes sauf le thym. Évitez donc de les planter ensemble.

Reproduction de l’origan par bouturage

Il est possible de faire plus de plants d’origan à partir d’un grand, pour cela on peut couper des petites tiges, les laisser tremper quelques jours puis les planter dans un sol riche en compost, il faut arroser tous les jours et les laisser à l’ombre.

Une fois que vous remarquez qu’il a de nouvelles feuilles et qu’il a un peu poussé, vous pouvez le transplanter à son emplacement définitif. Faire des boutures d’origan c’est idéal de les faire sur la lune décroissante puisqu’il favorise l’apparition des racines.

Il est également très facile de multiplier l’origan en supprimant les branches avec quelques racines, si vous faites attention, vous pouvez supprimer soigneusement tiges de flanc enracinéesprenez bien la tige par le bas d’une main tandis que de l’autre vous tenez la plante pour qu’elle ne se casse pas, tirez petit à petit et vous verrez comment elle se détache sans problème, si une racine se casse ne vous inquiétez pas, elle récupère rapidement.

Une fois que vous avez retiré la tige avec quelques racines, mettez-la dans un pot avec de la terre comme décrit ci-dessus dans cet article et arrosez-la, n’oubliez pas de la laisser à l’ombre jusqu’à ce qu’elle s’installe.

Récolte et stockage de l’origan

Dès que l’origan fleurit, il peut être récolté au besoin, mais peut également être utilisé même en dehors de la saison de récolte. Plusieurs astuces permettent de le conserver toute l’année pour donner du goût à vos petits plats.

Soit en laissant les tiges feuillées sécher à plat et au soleil avant de les mettre dans des bocaux en verre hermétiques, soit en congelant les feuilles finement hachées et en les plaçant dans des glaçons pour les garder fraîches et parfumées.

Maladies et ravageurs de l’origan

En général, l’origan non sensible aux maladies ou aux attaques de ravageurs. Cependant, il a peur des attaques d’acariens. Les tétranyques attaquent les feuilles et la plante meurt rapidement.

Pour lutter contre les tétranyques, pensez à utiliser un acaricide bio (les tétranyques sont des acariens) à raison de deux traitements à une semaine d’intervalle. Si nécessaire, répétez l’opération un mois plus tard. Puisqu’il n’est pas facile d’obtenir un acaricide biologique, je vous laisse ce lien pour que vous puissiez apprendre à éviter et à éliminer les araignées rouges.

L’utilisation quotidienne de l’origan

S’il est connu pour son parfum très particulier en cuisine, l’origan réduit en huiles essentielles possède des vertus médicinales très utilisées pour soulager les problèmes digestifs et les problèmes de peau (eczéma, piqûres d’insectes…).

Il peut également être intéressant de lire : Culture de la lavande, comment et quand la planter en bio

Il est également utilisé comme antiseptique pour les infections telles que le rhume et la toux.

Partagez-le sur les réseaux :



Laisser un commentaire