Accueil » Comment lutter contre la mouche de la carotte

Comment lutter contre la mouche de la carotte


Comment lutter contre la mouche de la carotte

C’est l’un des ravageurs les plus récurrents du jardin et aussi l’un des plus agressifs. La mouche de la carotte Cela peut devenir un véritable casse-tête pour vos cultures. Et, curieusement et malgré son nom, les délices de ce petit insecte ne sont pas que des carottes. Le céleri et le persil sont également les cibles de cette mouche à l’aspect inoffensif et impact significatif sur nos légumes. Une bonne raison de se renseigner sur la mouche de la carotte et, surtout, de savoir comment l’enrayer.

Ne soyons pas confus : arrêter l’avancée de la mouche de la carotte n’est pas une tâche facile. Pour commencer, car il s’agit de surveiller de très près les cultures qui font partie de votre alimentation. Et, pour continuer, car il ne suffit pas de l’éliminer de notre jardin lorsqu’il attaque nos cultures. En réalité, il est vital d’empêcher sa réapparition. Une tâche que nous ne pourrons mener à bien que depuis l’automne, et qui nécessitera une série de tâches que nous devrons mener à bien à la lettre.

Mais n’allons pas trop vite. Car avant de savoir comment le combattre, il est presque plus important de savoir détecter sa présence.

  • COMMENT LA MOUCHE DE LA CAROTTE SE MANIFESTE DANS LE VERGER
  • COMMENT ÉLIMINER LA MOUCHE DE LA CAROTTE
  • 1. Bien labourer la terre, important pour éviter la réapparition de la mouche de la carotte
  • 2. Placer un filet anti-mauvaises herbes
  • 3. Associer cultures bénéfiques et nuisibles pour la mouche de la carotte
  • 4. Rotation des cultures, vitale pour éviter la mouche de la carotte

COMMENT LA MOUCHE DE LA CAROTTE SE MANIFESTE DANS LE VERGER

Le point de départ quand supprimer les parasites c’est toujours apprendre à les connaître de près. A priori, la mouche de la carotte n’est pas facile à détecter. On parle de un insecte d’à peine 4 millimètres, aux ailes pratiquement transparentes, aux pattes et à la tête jaune orangé. De par sa taille, elle passe souvent inaperçue au jardin et elle le fait encore plus à son stade larvaire : elle n’a pas de pattes, elle mesure 10 millimètres et peut traverser une autre larve au sol. De plus : à de nombreuses reprises, lorsque nous détectons la mouche de la carotte, il est déjà trop tard. Les larves se nourrissent de notre culture et, le temps qu’elles se métamorphosent en mouche, il est trop tard pour mettre une solution.

L’impact que la mouche de la carotte larvaire a sur cette culture est plus que visible. Et il est important de savoir que ses effets dépendent également de l’état de la culture. Si nous parlons d’une jeune plante, les carottes ne se développeront pas au rythme habituel et ils seront déformés quand on les sortira du sol. Chez les plantes plus âgées, les effets sont similaires : la plante ne poussera pas comme elle le devrait et ses feuilles n’auront pas la couleur verte caractéristique habituelle.

Effets de la mouche de la carotte sur les cultures

Ce ne sont pas les seuls symptômes visibles de la mouche de la carotte dans le verger. Une autre chose très courante est que le sol autour de ces tubercules change de couleur. Si nous détectons une couleur brune et une odeur désagréable, nous avons affaire à des cultures touchées par la mouche de la carotte.

Bien que cela puisse sembler une petite chose, ce n’est pas le cas. Si l’un de ces symptômes se manifeste dans nos carottes, nous devrons les jeter et les brûler. essentiellement parce que des champignons opportunistes sont ajoutés aux galeries créées par les larves dans cette culturequi gâchent la possibilité de profiter de ces cultures.

COMMENT ÉLIMINER LA MOUCHE DE LA CAROTTE

Détecter la mouche de la carotte n’est pas synonyme de pouvoir la combattre à ce moment-là. Lorsque les larves ont déjà envahi nos cultures, nous n’avons qu’à les empêcher de se propager à nouveau. Une tâche que nous devrons mener à bien à l’automne, et dont la réussite dépend de plusieurs tâches.

Ajouté et puisqu’il s’agit d’un fléau qui se développe sous terre, on ne peut que l’empêcher de réapparaître. Quelque chose de possible en suivant les étapes suivantes à la lettre.

1. Bien labourer la terre, important pour éviter la réapparition de la mouche de la carotte

C’est à l’automne que la mouche de la carotte pond ses œufs dans le sol des cultures. Pour cette raison, et une fois l’été terminé, les beaux jours de cet insecte, il est indispensable de bien labourer la terre. De cette façon, les pupes seront exposées à d’éventuels prédateurs tels que les oiseaux.

Pour le faire consciencieusement, il est conseillé de soulever et de tourner à au moins un demi-mètre de profondeur. Ce n’est qu’alors que nous pouvons garantir que la zone est exempte de ces larves.

2. Placer un filet anti-mauvaises herbes

Une fois la terre bien enlevée et après avoir laissé passer quelques jours, nous placerons un filet anti-mauvaises herbes. Grâce à lui, nous empêcherons la mouche de la carotte de pondre ses œufs dans la zone désinfectée. De plus, le maillage ne permettra pas aux plantes adventices de pousser, nous pouvons donc éviter le comment éradiquer les mauvaises herbes.

3. Associer cultures bénéfiques et nuisibles pour la mouche de la carotte

La nature est un véritable équilibre des contraires. Un fait que nous pouvons appliquer dans le verger pour prévenir à la fois l’apparition et la réapparition de la mouche de la carotte. Faire pousser des oignons ou de l’ail, à la fois comestible et ornemental, réduit les chances d’apparition de cet insecte vorace. La raison : ils sont très gênés par l’odeur des deux cultures.

Graines d'oignon Verdecora
Planter des oignons est un moyen naturel et efficace d’éloigner les mouches des carottes. Obtenez cette variété dans notre boutique en ligne Jardineriedeblere

Pour cette raison, il vaut la peine de planter l’un ou l’autre des deux à proximité de nos carottes et entre elles. Ongle parfaite prophylaxie aromatique pour éviter la mouche de la carotte.

4. Rotation des cultures, vitale pour éviter la mouche de la carotte

L’une des principales raisons pour lesquelles les fléaux apparaissent est le manque de sommeil. Et non : la chose ne consiste pas, seulement, à bien travailler la terre avec paillis y humus de vers de terre. Cela signifie, en fait, être strict quand il s’agit de planifier la rotation des cultures dans le jardin.

Changer le site avec un ordre logique des cultures peut nous aider à enrichir le sol. Quelque chose qui aura un effet positif sur les nutriments mais aussi sur la force de notre plantes de jardin.

Avez-vous déjà souffert d’une attaque de mouche de la carotte ? Partagez-le avec nous !

Créé avec Sketch.



Laisser un commentaire