Accueil » Comment faire pousser des plantes comme épiphytes en 3 étapes
DIY

Comment faire pousser des plantes comme épiphytes en 3 étapes


[nivel]

[toc]

Cultiver des plantes comme épiphytes, c’est-à-dire sans terre, simplement fixé sur un support végétal (morceau de bois, écorce…) sans plus de soin que des pulvérisations répétées, c’est une expérience passionnante. Dans cette fiche nous vous expliquons quelles plantes choisir, comment les fixer sur un support et comment en prendre soin par la suite.

???? Cultiver des plantes comme épiphytes

plantes épiphytes

grandir comme un épiphyte


Dans la nature, les plantes épiphytes – par exemple, orchidées, tillandsias et fougères– grandir en utilisant les arbres comme support.

Contrairement aux plantes parasites, elles ne prélèvent rien de leur plante hôte, mais ils sont autonomes pour se nourrir : ils se contentent de l’humidité de l’air, d’un peu d’humus qui se forme à leurs pieds et de sels minéraux dissous dans la rosée ou l’eau de pluie.

La plupart des plantes épiphytes poussent dans les forêts tropicales humides. Cependant, dans notre climat européen, certaines plantes peuvent être cultivées comme épiphytes sur un morceau de bois. C’est un challenge passionnant à relever !

Plantes pour cultiver des épiphytes


Les orchidées, les tillandsias et les fougères sont les plus connues des nombreuses plantes épiphytes de la forêt tropicale. En théorie, avec les bonnes conditions climatiques, elles peuvent être cultivées comme épiphytes également en Europe.

Cependant, si vous n’avez pas de serre tropicale ou de terrarium, les plantes les plus faciles à cultiver comme épiphytes dans un appartement sont tillandsias, également appelées « filles de l’air »: Comme le genre Tillandsia comprend près de 500 espèces, vous trouverez facilement celle qui vous plaît et qui correspond aux conditions climatiques que votre sol peut leur offrir. Vous aurez le plaisir de voir fleurir vos tillandsias été comme hiver.

Utilisation: vous pouvez, si vous le souhaitez, cultiver différents tillandsias sur un même support. Attention cependant à choisir des essences qui ont les mêmes besoins en humidité, en exposition et en chaleur.

1 Choisir et préparer le support

bois-pour-plantes-épiphytes

      • Choisissez un support naturel, de préférence d’origine végétale (morceau de bois, écorce de liège, souche de vigne, bois flotté). La forme et la taille n’ont pas d’importance : faites-vous plaisir ! »
      • Choisissez du bois ou de l’écorce bien séchée.
      • Si vous souhaitez accrocher votre travail une fois terminé :
        • À l’aide d’un poinçon, faites un trou dans le haut du morceau de bois ou d’écorce.
        • Enfilez un morceau de fil à travers et faites une boucle.

2 Placez les plantes

faire pousser-des-plantes-epiphytes-sur-bois

    • Rappelez-vous les indications de vos plantes pour savoir si elles préfèrent pousser avec la couronne vers le haut (la plupart du temps) ou avec la couronne vers le bas
    • Prenez la première plante et placez-la sur le morceau de bois, avec la tête vers le haut ou vers le bas, selon le cas.
    • Attachez la plante au bois avec une première boucle de raphia naturel ou vert, sans trop serrer au risque d’abîmer la plante.
    • Répétez l’opération avec plusieurs boucles, afin qu’elle soit bien fixée au support.

Utilisation: attention à ne jamais passer par le centre d’un rosette si votre usine en a un.

3 Prenez soin de vos plantes épiphytes

Si vous vous en tenez au genre tillandsia, leurs soins sont minimes et consistent principalement à leur offrir :

    • Ensoleillement adéquat ;
    • La température appropriée pour l’espèce;
    • Pulvérisez régulièrement de l’eau (rappelez-vous que c’est leur nourriture essentielle !) sur et sous les feuilles, idéalement deux pulvérisations à 5 minutes d’intervalle.

À savoir : Certains tillandsias détestent l’excès d’eau stagnante et aiment être retournés après la pulvérisation.

Différentes espèces de tillandsia peuvent avoir des besoins très différents en termes d’eau, de lumière et de chaleur : il est essentiel de lire et de respecter les instructions fournies avec vos plantes. En général:

    • La plupart des tillandsias ont besoin d’un bon éclairage.
    • Quant à la pulvérisation, modulez les consignes de la brochure en fonction de l’humidité ou de la sécheresse de la région dans laquelle vous habitez : par exemple, en été le même tillandsia devra être pulvérisé plus souvent en Provence qu’en Bretagne.
    • De part sa minéralité, l’eau de Volvic est idéale pour pulvériser vos plantes épiphytes. Si vous n’en avez pas, l’eau du robinet convient aussi.
    • L’excès est l’ennemi du bien : mieux vaut pas assez de sprays que trop. Votre plante saura vous dire si elle manque d’eau (les feuilles se dessèchent aux pointes) et les dégâts pourront être réparés. Le contraire est moins évident.
    • Enfin, à la saison chaude, il est conseillé de sortir vos tillandsias à l’extérieur, même s’il se trouve sur un rebord de fenêtre.

✂ Matériaux nécessaires à la culture de plantes épiphytes


Fil

Fil
10 € pour 30 m

Vaporisateur

Vaporisateur
A partir de 2 €.

Raphia

Rafia
Environ 2 euros

support en bois naturel

support en bois naturel
A partir de 7€

Laisser un commentaire