Accueil » Comment faire pousser des herbes à la maison

Comment faire pousser des herbes à la maison


Comment faire pousser des herbes à la maison

Ce sont d’authentiques alliés de notre cuisine mais aussi de notre santé. À savoir comment faire pousser des herbes à la maison Cela peut être un excellent moyen d’enrichir naturellement nos plats. Une contribution unique pour donner de la personnalité aux assaisonnements que, à de nombreuses reprises, nous avons mis de côté en pensant qu’ils ne peuvent être cultivés que dans un jardin. Enlevons ce doute de l’équation car il n’en est rien. S’il est vrai qu’ils sont des habitués des vergers urbains ou non, on peut aussi profiter de leurs arômes sans avoir de jardin. Il suffit, en effet, de savoir cultiver les herbes aromatiques pour adapter leurs soins à notre maison.

Avant de voir en détail comment faire pousser des herbes aromatiques chez soi, il est important de prendre en compte quelque chose. Le monde des plantes culinaires est vaste et, s’il en existe certaines extrêmement rustiques, il en est d’autres dont la culture n’est pas si simple. Un détail que nous devons contempler pour éviter les frustrations dès le moment de votre choix. Car, bien qu’il existe un bon nombre de plantes aromatiques que l’on peut cultiver à l’intérieur de la maison, il y en a d’autres qui nécessitent nécessairement à l’extérieur.

Alors concentrons-nous sur ceux que nous pouvons développer. Et, plus important encore, dans quels sont vos besoins spécifiques pour les faire fructifier.

  • COMMENT CULTIVER AVEC SUCCÈS DES HERBES AROMATIQUES À LA MAISON
  • 1. L’emplacement, essentiel pour cultiver des herbes aromatiques à la maison
  • 2. Le drainage, un détail qu’il faut surveiller de près
  • 3. Le substrat, essentiel pour votre santé et la nôtre
  • 4. Le pot de plantation, un des aspects fondamentaux
  • 5. La température, extrêmement importante pour cultiver des herbes aromatiques à la maison
  • 6. La planification des cultures en fonction du lieu de plantation, un aspect à organiser
  • 8. La taille, une tâche nécessaire pour les aider à grandir
  • 9. L’association des plantes, une astuce importante pour en profiter
  • 10. La récolte, un aspect important quand on sait cultiver des herbes aromatiques chez soi

COMMENT CULTIVER AVEC SUCCÈS DES HERBES AROMATIQUES À LA MAISON

Habituellement, lorsque nous considérons comment faire pousser des herbes aromatiques à la maison, nous avons généralement un jardin urbain dans lequel le faire. Or, l’avoir est synonyme d’avoir de l’espace extérieur pour pouvoir développer nos plantes. Et, bien qu’il s’agisse sans aucun doute de la formule parfaite, il n’est pas indispensable de l’avoir. Par chance, les plantes aromatiques sont extrêmement variées et beaucoup apprécient même la culture en intérieur.

Gardant cela à l’esprit, voyons quelles sont les clés pour savoir comment réussir la culture des herbes aromatiques.

1. L’emplacement, essentiel pour cultiver des herbes aromatiques à la maison

Bien que chaque variété ait ses besoins spécifiques, il existe un facteur commun à pratiquement tous les aromatiques. Et c’est qu’en général, tout ont une forte demande de lumière. Un aspect absolument vital pour eux, et décisif lors de leur plantation. Par conséquent, nous devrons choisir un endroit où ils peuvent être entre cinq et six heures

Comment faire pousser des herbes aromatiques à la maison étape par étape

2. Le drainage, un détail qu’il faut surveiller de près

Les plantes aromatiques aiment les arrosages réguliers. Mais attention : irrigation maîtrisée, non sans mesure. Un excès d’eau dans ses racines est l’ennemi de son bien-être. Une raison impérieuse pour nous d’assurer bon drainage des pots ou du lieu de plantation. Nous ne faisons pas seulement référence au fait qu’en cas de plantation en pot, ils ont des trous de drainage. Nous entendons également par créer une bonne couche à la base du site de plantation pour aider à évacuer l’excès d’eau.

3. Le substrat, essentiel pour votre santé et la nôtre

Un détail sur comment faire pousser des herbes aromatiques chez soi étroitement lié au précédent. Ce n’est pas n’importe quel substrat qui fera pousser ces plantes. Il est essentiel que nous en choisissions un spécifique pour le jardin. Un choix qui a aussi un côté fondamental. Et c’est qu’opter pour un substrat conçu pour les produits alimentaires garantit que nos aromatiques sont parfaitement adaptés à notre consommation.

Substrat pour potager Verdecora
Tout aussi important que de savoir comment faire pousser des herbes aromatiques à la maison est de leur choisir un substrat nutritif. Découvrez les caractéristiques de ce de notre marque

Peu importe où nous grandissons, il est essentiel choisir le bon substrat. Quelque chose que nous ne pouvons pas laisser en arrière-plan, car il est aussi important ou plus important que les soins spécifiques dont nos plantes ont besoin. Non seulement il fournira les nutriments dont ces types de plantes ont besoin. De plus, il est primordial de favoriser un bon drainage.

4. Le pot de plantation, un des aspects fondamentaux

Comme nous l’avons dit, il existe de nombreuses alternatives à la culture des aromatiques dans le classique jardin urbain. Mais, quand ce n’est pas possible, nous avons encore bon nombre de possibilités pour les réaliser correctement. L’un d’eux et qui est postulé comme le plus simple sont les pots. Mais attention : il est important de choisir entre les différents types de casseroles lesquels conviennent à ce type de plantes. Car, si on veut vraiment les faire fructifier, il va falloir miser sur des pots en terre. Un matériau qui facilite l’évaporation de l’excès d’eau, un détail fondamental pour ce type de plantes de jardin.

Verger vertical
Une alternative aux pots est d’avoir un jardin vertical. Obtenez ce format dans notre boutique en ligne

Une autre option parfaite est les jardins urbains verticaux. Certains sont parfaits pour profiter de l’espace sur les murs mais aussi pour décorer n’importe quelle surface avec la nature.

5. La température, extrêmement importante pour cultiver des herbes aromatiques à la maison

Bien que certaines plantes aromatiques soient résistantes, la grande majorité d’entre elles sont frileuses. Pas seulement ils supportent mal les basses températures mais, en plus, ils ont leur pire ennemi dans le gel. Pour cette raison, lorsque nous les cultivons à la maison, nous devons les protéger des rigueurs de l’hiver grâce à des protections de jardin. Mais ne soyons pas confus car, si nous les cultivons à l’intérieur, nous devons également faire attention à la chaleur excessive.

6. La planification des cultures en fonction du lieu de plantation, un aspect à organiser

Un détail hyper important. Et nous ne parlons pas du contenant : nous parlons de l’espace dans lequel nous les cultivons. Et c’est que, lorsque nous cultivons des aromatiques à l’intérieur, nous ne pouvons en cultiver aucun. nous ne pouvons que optez pour les espèces les plus résistantes, qui sont les plus susceptibles de pousser à l’intérieur. Et lesquels sont-ils ? Eh bien, bien que la liste soit longue, il y en a trois qui mènent le classement : le ciboulettela demande et le persil. Trois herbes aromatiques qui s’acclimatent parfaitement aux environnements précédents et que nous pouvons utiliser dans nos plats. Et, bien qu’il ne soit pas le plus facile à cultiver, on peut en ajouter un de plus à la liste : le basilic. L’objet obscur du désir de nombreux amateurs de cuisine qui, cependant, a des exigences élevées en matière de soleil et de température.

Graines de basilic Verdecora
Le basilic est une plante aromatique parfaite pour les espaces très lumineux et à bonne température. Obtenez ici les graines de cette variété à feuilles géantes

Une fois que nous aurons décidé quelles plantes aromatiques cultiver chez nous, nous devrons réfléchir quels sont leurs cycles de vie. Quelque chose dont nous devons être clairs avant de les planter. Alors que certains sont pérennes, d’autres ont des cycles plus courts d’un an ou un maximum de deux ans. Ces temps déterminent, dans une large mesure, leur regroupement au moment de la plantation. En les plantant avec ce motif, on pourra les protéger du froid si nécessaire, ainsi que les repiquer ou les tailler sans erreur.

Une autre méthode très utile de planification des cultures est regrouper les plantes aromatiques par besoin d’irrigation.

8. La taille, une tâche nécessaire pour les aider à grandir

Bien qu’il soit important de connaître chaque plante, les aromatiques annuelles nécessiteront une taille en fin de saison. Comment savoir quand ce moment arrive ? Simple : à la fin de la floraison. De cette façon, et en éliminant les fleurs fanées, nous aiderons la plante à se revitaliser et à se renforcer la saison suivante.

9. L’association des plantes, une astuce importante pour en profiter

Bien que les semis nous permettent de profiter des plantes dès le premier instant, l’idéal est de les combiner avec des graines. De cette façon, nous pourrons combiner des semis vivaces à croissance lente avec d’autres à cycle annuel ou bisannuel qui poussent plus rapidement en graines. La principale vertu de ces derniers est que nous n’avons pas à attendre longtemps pour qu’ils grandissent et que, étant terminés par nous-mêmes, ils seront acclimatés à l’espace de croissance dès le début.

Visitez ce produit ici dans notre boutique en ligne
Pour aider les graines à germer, rien de tel que d’utiliser un espace contrôlé et chaud qui leur permette de se développer correctement.Aidez-vous avec ce germoir pour pousses écologiques

Si le moment de la germination des graines coïncide avec le froid, l’idéal est d’utiliser un germoir. Un système qui agit comme une mini serre, et qui nous permet de faire pousser ces graines pour les repiquer plus tard sans craindre que le froid ne les abîme.

10. La récolte, un aspect important quand on sait cultiver des herbes aromatiques chez soi

Bien que cela puisse sembler étrange, la vérité est que la récolte légère de notre plante est un moteur fantastique pour favoriser la croissance des plantes. Oeil : toujours avec modération, et sans l’égorger. N’ayez donc pas peur de prélever de temps en temps un brin de votre plante aromatique pour habiller un plat. Sans le savoir, vous l’aiderez à devenir plus forte et plus vigoureuse.

Et maintenant que vous savez cultiver des herbes aromatiques chez vous, oserez-vous en profiter ? Vous ne regretterez pas de les avoir dans votre cuisine !

Créé avec Sketch.



Laisser un commentaire