Accueil » Comment et pourquoi utiliser la chaux dans le jardin et le verger

Comment et pourquoi utiliser la chaux dans le jardin et le verger


Il existe diverses raisons pour lesquelles vous voudrez peut-être ajouter de la chaux à la terre de votre jardin, mais vous devez savoir quand et combien en ajouter. La principale raison d’ajouter de la chaux au sol du jardin est de modifier le pH du sol pour assurer des récoltes saines et abondantes. Dans cet article nous vous montrons comment et pourquoi utiliser la chaux au jardin et potager bio.

utilisations de la chaux au jardin

A quoi sert la chaux au jardin ?

Tout verger ou jardin de fleurs bénéficiera de l’ajout de chaux au sol de jardin acide. Savoir quand et comment ajouter de la chaux peut faire la différence entre un rendement élevé et un jardin avec des problèmes de maladies et des légumes mal formés.

La chaux est utilisée pour augmenter le pH du sol et peut être nécessaire si le sol de votre jardin est trop acide. La plupart des légumes préfèrent les sols alcalins aux sols acides.

La plage de pH se situe généralement entre 6 et 7, bien que certains manuels de jardinage indiquent que des niveaux de pH de 5,5 à 7 peuvent être supportés par la plupart des légumes. Le pH 7 est universellement accepté comme niveau de pH neutre et est généralement considéré comme adapté à la plupart des légumes et des fleurs.

Avantages de l’application de chaux sur le sol du jardin

En plus d’élever le niveau de pH d’un sol acide et de le rendre plus alcalin et propice à la production de légumes et de fleurs, la chaux favorise d’autres nutriments, comme l’azote. L’ajout de chaux au sol du jardin ou du potager améliore la pénétration de l’eau et, en augmentant le pH, augmente l’absorption des nutriments par les plantes. La chaux soutient les bactéries saines du sol et les microbes bénéfiques.

Quel type de chaux utiliser pour la terre de jardin ?

Il existe différents types de chaux, et tous ne sont pas préférables pour une utilisation dans le jardin ou le verger. La chaux agricole ou « de jardin » est fabriquée à partir de carbonate de calcium, et la chaux dolomitique, à partir de dolomie ; les deux sont adaptés pour une utilisation dans le jardinage.

Mais la chaux éteinte et la chaux vive « ne sont pas recommandées pour les pelouses et les jardins ». La chaux dérivée du carbonate de calcium et la chaux issue de la dolomite fournissent du calcium à votre jardin, tandis que cette dernière est également une source de magnésium. Ainsi, bien que la chaux ne soit pas vraiment un « engrais », elle peut ajouter des minéraux importants à votre jardin.

Quand appliquer de la chaux sur la terre du jardin

Il y a deux moments de l’année où vous pouvez choisir d’ajouter de la chaux à la terre de votre jardin. Selon votre situation, vous pouvez choisir le moment le plus approprié.

Appliquer de la chaux à l’automne

Les jardiniers expérimentés vous diront que le meilleur moment pour ajouter de la chaux à la terre de votre jardin est la fin de l’automne. De cette façon, le sol aura le temps d’absorber la chaux et d’ajuster son pH. La chaux met plusieurs semaines à pénétrer le sol. Selon le type de sol et le niveau de pH actuel, vous devez ajouter de la chaux immédiatement après la dernière récolte.

Ajouter de la chaux au printemps

Vous n’êtes pas limité à ajouter de la chaux uniquement à l’automne. Vous pouvez attendre et ajouter de la chaux à la terre de votre jardin au printemps. Cependant, cela devrait être fait plusieurs semaines avant de planifier la plantation. Plus vous avez de temps, mieux les nutriments de la chaux s’intégreront dans le sol.

Comment ajouter de la chaux au sol du jardin pour modifier son pH

Étape 1 – Vérifier le pH du sol

Vous pouvez vérifier le pH de votre sol de jardin avec un kit de sol tout usage. C’est une bonne idée de tester le sol à plusieurs endroits où vous prévoyez de planter des légumes ou des fleurs pour assurer une évaluation globale précise du sol.

Étape 2 : Calculer le Cal requis

Vous devez déterminer la quantité de chaux nécessaire pour la taille de votre jardin. Différents types de sol ont des besoins différents en amendements tels que la chaux. Tout niveau de pH inférieur à 6,5 doit être augmenté. Le tableau suivant calcule la quantité de chaux nécessaire pour 10 mètres carrés de terre de jardin :

le type de sol Lecture du pH quantité de chaux
Argileux 5,0 10Kg
5,5 5Kg
6,0 2Kg
Sablonneux 5,0 10Kg
5,5 3 kg
6,0 1 kg
Aumône 5,0 8Kg
5,5 5Kg
6,0 3 kg

Étape 3 : Deux façons d’épandre de la chaux dans le jardin

Il existe deux façons d’épandre de la chaux dans le jardin. Les deux façons donnent de bons résultats. L’ancienne méthode consiste à l’étaler avec une pelle. Vous voulez étaler la chaux uniformément sur le dessus du sol.

La deuxième façon consiste à épandre la chaux avec un épandeur de jardin/agricole. Vous devrez porter un masque respiratoire et des lunettes de protection.

Étape 4 : Introduisez la chaux dans le jardin

Une fois que vous avez répandu la chaux sur le sol de votre jardin, vous devez la labourer pour vous assurer qu’elle est bien mélangée. Si vous utilisez une méthode manuelle, telle que le double bêchage, vous devrez retourner le sol lorsque vous le placerez dans la rangée précédemment creusée.

Assurez-vous de labourer ou de creuser à la profondeur à laquelle les racines de vos plantes pousseront. Il s’agit généralement d’environ 30 cm. Le simple fait de saupoudrer de chaux en poudre sur le sol n’apportera pas beaucoup d’avantages.

Étape 5 : Arrosez le jardin

Vous devrez activer la chaux en ajoutant de l’eau à votre jardin. Les tuyaux suintants sont les meilleurs pour cette tâche, car ils peuvent lentement saturer le sol et faire s’infiltrer l’eau dans le calcaire.

Étape 6 : Évitez de semer immédiatement

Si vous choisissez d’appliquer de la chaux sur le sol de votre jardin au printemps, vous devez prévoir au moins trois semaines entre l’épandage ou le labourage de la chaux et la plantation du jardin. Plus vous attendrez, mieux la chaux sera répartie dans le sol.

Chaux pour les jardins de campagne et les plates-bandes surélevées

Un jardin de campagne peut souvent nécessiter un re-chaulage, en raison de précipitations inhabituelles et/ou d’un épuisement important des éléments nutritifs du sol. D’autre part, les plates-bandes surélevées n’ont pas besoin d’autant de chaux qu’un champ ouvert car la plupart des éléments nutritifs du sol sont contenus et ne sont pas épuisés par le ruissellement des pluies.

Culture de légumes en sols acides et alcalins

Certains légumes peuvent pousser dans des sols alcalins ou acides, tandis que d’autres, comme les pommes de terre et le persil, préfèrent les sols acides. Il n’est pas nécessaire d’ajouter de la chaux au sol du jardin pour faire pousser l’un d’eux.

De nombreux légumes préfèrent un pH entre 6 et 6,5. Si le pH de votre sol est inférieur à 6, vous devez ajouter de la chaux pour l’élever à un niveau plus favorable.

Parmi les légumes les mieux adaptés à l’ajout de chaux à la terre du jardin, on trouve les haricots, le chou, les pois, les épinards, la laitue et d’autres légumes à feuilles.

Les tomates ne poussent pas bien dans un sol acide. La chaux fournit le calcium et le magnésium nécessaires au sol.

Il peut également être intéressant de lire : 10 façons d’utiliser les coquilles d’œufs dans le jardin.

Il n’est pas conseillé d’ajouter de la chaux à un sol au pH neutre (pH 7), car il est déjà à un niveau de pH optimal.

Repoussez les ratons laveurs, les mouffettes et les serpents avec de la chaux

La chaux sert également à éloigner certains animaux qui peuvent endommager les cultures, gardez ces bestioles hors du jardin en appliquant une large bande de chaux de jardin autour du périmètre de celui-ci. Lorsqu’un animal indésirable lèche la chaux, il ressentira une sensation de brûlure désagréable et, espérons-le, quittera le jardin.

Partagez-le sur les réseaux :



Laisser un commentaire