Accueil » Comment éliminer et éviter les altises des plantes

Comment éliminer et éviter les altises des plantes


Ce petit coléoptère sauteur est particulièrement avide de feuillage dans le verger, dans lequel il creuse allègrement des trous. Découvrez comment reconnaître les altises et quels traitements naturels utiliser pour les éliminer et les empêcher de tout manger sur leur passage. Nous verrons comment éviter et éliminer les altises du verger ou du jardin en utilisant des méthodes entièrement biologiques et naturelles.

Comment reconnaître les altises

altises Ils mesurent entre 2 et 5 mm de long. Ils ont le dos noir avec des reflets bleu métallique et le reste du corps est marron, certaines espèces comme Phyllotreta nemorum ont une bande jaune sur le dos. Ils ont deux longues antennes et deux ailes cornées dures. Leurs pattes postérieures sont très développéesce qui leur permet de sauter haut et leur a valu le surnom de « puces de terre ».

Les larves sont nichées sous terre, ce sont les insectes adultes que l’on observe sur les feuilles. Lorsqu’ils sont dérangés, ils tombent au sol. Il existe plusieurs espèces d’altises : altise des crucifères, altise du maïs, altise de la pomme de terre, altise de la vigne.

Cycle de vie des altises

Après un hiver passé sous terre ou caché sous un tas de feuilles, les altises sortir de l’hibernation au printemps. Selon les espèces, ils commencent à grignoter les feuilles des plantes.

Les femelles pondent des œufs à la base des plantes pour fournir de la nourriture à leur progéniture. Cette ponte a lieu au printemps, mais les femelles pondent également des œufs avant d’hiverner sous terre. Les larves se régaleront alors des racines des jeunes plants.

Ils pénètrent également dans les plantes et creusent des galeries. Les larves, qui ont éclos à l’automne, peuvent même passer l’hiver au cœur de la plante et émerger au printemps pour se nymphoser sous terre. Une altise femelle peut pondre jusqu’à 1 000 œufs.…de quoi anéantir de nombreuses cultures !

Quelles plantes l’altise attaque-t-elle ?

Selon les espèces, les altises attaquent crucifères (chou, navet, roquette…), solanacées (tomates, aubergines, pommes de terre…) ou vignes. Les feuilles de ces plantes apparaissent pleines de petits trous, de forme assez circulaire. Le plus souvent, ils grignotent les jeunes feuilles, plus douces à leur goût.

Par conséquent, vous devez porter une attention particulière aux semis afin de ne pas engager tous vos efforts. Convient aux environnements secs et chaudsIls continuent leur travail jusqu’à l’arrivée de l’hiver.

Comment contrôler les altises

Associations de cultures

Certaines plantes éloigneraient ces parasites du jardin. C’est le cas de la moutarde et du chou chinois, qui agissent comme une diversion en attirant les altises.

En revanche, la tanaisie, la fétuque rouge ou le trèfle blanc repoussent les altises. Par conséquent, ils doivent être placés à proximité de plantes sujettes aux attaques d’altises.

Rembourrage (paillis)

Une couche de paillis a plusieurs fonctions ; conserver l’humidité, limiter la croissance des mauvaises herbes, protéger du froid en hiver et de la chaleur en été. En gardant le sol frais, le paillis limitera la colonisation du site par les altises. Dans ce lien, vous pouvez en savoir plus sur le paillis, apprendre à l’utiliser et à l’appliquer dans le jardin.

voile anti insectes

Probablement l’une des techniques les plus efficaces. Installer automatiquement un voile anti-insectes sur les espèces sensibles. Il vous permettra également de lutter contre d’autres nuisibles qui auraient la mauvaise idée de parcourir votre jardin.

Des traitements naturels pour repousser les altises

Irrigation

Une fois les altises détectées, elles doivent être expulsées. Ces insectes ont peur de l’humidité. Arrosez toute la plante, à la fois le feuillage et le sol. De préférence le matin, afin que l’eau s’évapore bien dans la chaleur du jour et ne provoque pas de maladie. Cependant, évitez d’arroser les tomates, ce qui peut provoquer des moisissures.

Boue

Si vous allez arroser, vous pouvez aussi vaporiser du purin qui a aussi l’avantage de fortifier les plantes. Vous pouvez choisir la tanaisie ou l’ortie, en laissant quelques jours entre les pulvérisations. Dans ce lien, vous pouvez en savoir plus sur les purines.

décoctions répulsives

Les décoctions d’ail ou de poivre auraient un effet répulsif sur les altises. N’hésitez pas à vaporiser un peu partout sur la plante, ça vaut le coup d’essayer.

bandes de colle

Certains jardiniers utilisent des bâtons de colle pour capturer les insectes adultes. Ce n’est peut-être pas une solution à utiliser seul, mais cela entraînera toujours un peu moins d’altises.

Insecticide biologique contre les altises

Si vous n’arrivez toujours pas à vous débarrasser des altises, utilisez un insecticide à base de pyrèthre. Autorisé en agriculture biologique, ce traitement est respectueux du sol.

Il peut également être intéressant de lire : Méthodes naturelles pour éviter et éliminer les limaces des plantes.

Cependant, ne l’utilisez que si les autres traitements n’ont pas fonctionné. En effet, un insecticide, qu’il soit naturel ou non, ne fait pas la différence entre insectes nuisibles et insectes bénéfiques.

Partagez-le sur les réseaux :



Laisser un commentaire