Accueil » Comment choisir les systèmes d’irrigation de jardin

Comment choisir les systèmes d’irrigation de jardin


Comment choisir les systèmes d'irrigation de jardin

Bien choisir entre les différents systèmes d’irrigation de jardin Il est indispensable à son bon développement. Un thème dont on se souvient généralement avec l’arrivée du printemps et qui est essentiel pendant les mois chauds. Avoir des systèmes d’irrigation de jardin signifie gagner en tranquillité d’esprit dans la culture de notre nature. Une façon de garantir que, chez nous de près ou de loin, vous serez bien pris en charge.

Mais, au-delà d’un arrosage correct, les systèmes d’irrigation de jardin ont un autre objectif. Un vital pour la Planète mais aussi pour notre maison. Et c’est que optimiser l’utilisation de l’eau au maximum est l’un des avantages de l’utilisation de ces systèmes. Quelque chose qui n’est pas seulement positif dans notre poche. De plus, cela rendra notre jardin beaucoup plus respectueux. Une option à envisager si nous considérons comment faire un jardin durable à faible entretien comme si nous voulions simplement que ce soit attentif à son entourage. Attention, ne confondons pas efficacité avec irrigation et lésinage. Personne ne parle de donner soif à nos plantes. Nous parlons, en fait, qu’ils sont correctement hydratés sans gaspiller ce qui est, sans aucun doute, l’atout le plus précieux de notre monde.

Et nous arrivons à la question à un million de dollars : parmi tous les systèmes d’irrigation de jardin lequel est le plus adapté ? Eh bien, il n’y a pas de réponse universelle. En réalité, il existe de nombreux scénarios différents que nous devons prendre en compte pour faire le bon choix.

  • AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DES DIFFÉRENTS SYSTÈMES D’IRRIGATION DE JARDIN
  • 1. L’arrosoir, l’un des systèmes d’irrigation de jardin les plus traditionnels
  • 2. L’irrigation goutte à goutte, l’un des systèmes d’irrigation les plus efficaces
  • 4. Irrigation à la volée
  • 5. Irrigation par aspersion

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DES DIFFÉRENTS SYSTÈMES D’IRRIGATION DE JARDIN

Avant d’examiner en détail les différents systèmes d’irrigation de jardin, il y a un détail important à considérer. De par sa morphologie, un jardin peut nécessiter la combinaison de différents types d’irrigation. Quelque chose de logique si l’on tient compte du fait qu’arroser la pelouse n’est pas la même chose que rempoter. C’est précisément cette polyvalence d’un jardin qui nous oblige à considérer différents risques pour différents domaines. Mais pas seulement à cause de sa forme ou de la disposition des plantes. La raison principale en est les besoins en hydratation de chaque type de plante. Certains qu’il est important de connaître en détail pour ne pas dépasser ou être en deçà.

Aussi important que ce détail connaisse aussi notre jardin. Non seulement les heures d’ensoleillement ou ses zones ombragées dépendent de la plantes d’extérieur que nous plantons Elle sera également étroitement liée aux conditions météorologiques qui l’affectent.

Pour avoir une notion rapide des différents systèmes d’irrigation, rien de tel que de connaître ces coups de pinceau de Fran.

Au-delà de cette introduction, examinons les avantages et les inconvénients des différents systèmes d’irrigation de jardin. La meilleure façon de choisir le plus adapté ou de savoir comment les combiner.

1. L’arrosoir, l’un des systèmes d’irrigation de jardin les plus traditionnels

C’est l’une des icônes du jardinage. Et il n’est pas d’amateur de plantes qui n’ait pas toujours un ou plusieurs arrosoirs à portée de main. Ils sont parfaits lorsque nous avons des plantes dans des endroits inaccessibles ou même comme élément décoratif.

– Irrigation avec tuyau ou arrosoirs : Sans aucun doute, le système le plus simple. Il ne nécessite pas d’installation (seulement un point d’eau disponible à proximité) mais il a deux inconvénients majeurs : il n’est utile que lorsqu’on est à la maison (ce qui ne nous permet pas d’oublier l’arrosage du jardin) et, en plus, il est valable uniquement pour les espaces d’irrigation réduits. De plus, cela suppose généralement une grande perte d’eau.

2. L’irrigation goutte à goutte, l’un des systèmes d’irrigation les plus efficaces

Il est parfait pour tout type de jardin, surtout lorsque nous avons des plantes en pot ou en pot. De plus, son efficacité est élevée (on l’estime à 90%) puisque l’eau est dirigée directement vers les racines des plantes. Un système qui non seulement garantit une irrigation efficace mais évite également de mouiller les feuilles (ce qui est important pendant les mois chauds, car cela peut les brûler). Il est également parfait pour les buissons et les arbres. L’installation n’est pas compliquée : elle ne nécessite qu’un système de tuyaux avec des microtubes (à placer dans les zones où se trouvent les plantes) relié à un programmateur. Il existe une grande variété pour pouvoir configurer le système le plus approprié en fonction de chaque espace.

Arroseur d'herbe
L’irrigation par aspersion est parfaite pour les grands espaces et pour augmenter la sensation d’humidité dans n’importe quel jardin.

4. Irrigation à la volée

Il permet une irrigation similaire à celle réalisée naturellement par la pluie. Il n’est pas adapté aux très grands espaces verts (sa couverture varie entre 1,5 et 5 mètres). Ce type d’irrigation se fait généralement sous terre, il n’est donc pas visible ou gâche l’aménagement paysager de notre jardin. Même si permet d’optimiser l’eau (on calcule que cela représente une économie d’eau de 30 %), il n’est pas possible de mesurer la pression de l’eau (il n’utilisera que celle qui existe dans l’alimentation, pas la puissance). Il est parfait pour les plates-bandes et il a un aspect très intéressant : du fait de la morphologie de l’installation, l’évaporation de l’eau est évitée.

5. Irrigation par aspersion

idéal pour grands espaces ouverts ou surfaces de pelouse. Il imite également l’irrigation produite par la pluie et est sans aucun doute l’un des systèmes les plus efficaces (il économise 75% d’eau). L’installation est un peu plus complexe (puisqu’elle est réalisée sous terre) mais elle peut être parfaitement automatisée et, en plus, elle produit une augmentation de l’humidité relative du jardin (quelque chose de parfait pour atténuer les températures élevées et générer une sensation agréable, aussi bien pour les plantes que pour les autres êtres vivants qui profitent de l’espace). Un autre de ses aspects positifs est qu’il permet d’augmenter la pression de l’eau (en fait, c’est la même pression qui déclenche les arroseurs) et, selon le type d’installation que l’on choisit, il permet d’irriguer une grande quantité de terrain dans un court laps de temps.

– Arrosage de vacances : Plus qu’un système en soi, ce type d’irrigation de jardin implique l’utilisation de certains produits qui nous aident à garder les plantes hydratées pendant notre absence. Des cônes d’irrigation, des gels hydratants ou des kits avec programmateurs permettront à nos plantes de ne pas avoir soif. L’inconvénient : non ce ne sont que des systèmes palliatifs qui ont une durée de vie courte (elles ne conviennent pas aux longs séjours loin de chez soi) mais, en plus, ne seront utiles que pour un petit nombre de plantes (qu’elles soient en pots ou en jardinières).

Si vous avez encore des doutes et ne savez pas quel est l’arrosage le plus adapté à votre jardin, Venez nous voir! Nous serons heureux de pouvoir vous aider choisir le système d’arrosage qui s’adapte le mieux à votre espace et, surtout, qui vous permet de profiter de l’été en toute tranquillité.

Créé avec Sketch.



Laisser un commentaire