Accueil » Amendez le sol : Améliorez le sol de notre jardin

Amendez le sol : Améliorez le sol de notre jardin


[nivel]

[toc]

La sol idéal pour un jardin c’est un sol bien drainé, légèrement acide et lâche. Pour apporter ces caractéristiques à votre parcelle de jardin il y a une solution : amender le sol.

Amender le sol consiste à essayer de le corriger physiquement. Voici quelques conseils pour vous aider à bien faire les choses.

???? À propos des amendements de sol

À propos de 60 % sable, 20 % argile, 10 % calcaire et 10 % humus, c’est la composition dont rêve tout jardinier. La plupart du temps, un seul de ces éléments prédomine.

Différents types de sol dans le jardin sol en argile

Les amendements de sol sont nombreux, et le choix de la bonne quantité et de la bonne fréquence ne peut se faire que si vous connaissez le type dominant de votre sol : argile, sable, calcaire ou humus. Observer votre sol et l’analyser vous fournira des informations précieuses.

caractéristiques du sol

Vérifiez quel type de sol j’ai regarde quel type de sol j'ai

Amender le terrain consiste à essayer de compenser ce déséquilibre physiqueles effets seront visibles à moyen terme, voire à long terme.

Remarque : il est important différencier amendement et fertilisation. Ce dernier a un objectif différent qui est de reconstituer le sol en apportant les nutriments consommés par les cultures de la saison précédente.

❓ Comment amender correctement le sol

La procédure pour amender le sol dépend toujours du type de sol à traiter et de l’amendement que l’on va apporter, mais en règle générale il faut toujours creuser et/ou labourer le sol, soit avec une pioche et une houe, soit avec creuser complètement.

Certaines modifications peuvent être ajoutées à seulement 10 cm de profondeur, mais d’autres nécessitent d’aller un peu plus loin.

L’idéal lorsque le sol est très pauvre ou argileux, c’est de bêcher ou de labourer au moins 25 cm puis de mélanger la terre avec les amendements du sol.

labr-o-dig

1 Contribution de Caliza ou « Encalado »

calcaire

Avantages

  • Il est recommandé pour en sols sablonneux, argileux et humifères.
  • Il compense la perte de calcaire et libère de l’azote grâce à la chaux éteinte.
  • Favorise activité microbienne.
  • corrige l’acidité du sol.
  • C’est aussi efficace contre les insectes.

précautions

  • Pour la maintenance, un badigeon tous les 3 ans suffit. Pour éviter l’excès d’azote, tu ne passes pas une quantité de 100 g/m2 de chaux éteinte.
  • Pour corriger un sol trop acide, les quantités seront déterminées en fonction de la valeur du pH (veuillez consulter les instructions sur l’emballage). Cependant, l’ajout sera toujours progressif, une fois par an seulement.

Vérifier le pH du sol pH

Traiter

  • En plus de la chaux, le calcaire pour l’amendement du sol peut également être incorporé sous forme de crète, marne ou dolomie.
  • Ils mélangent avec une fourchette sur la surface du sol (jusqu’à 10 centimètres de profondeur).

2 Apport de fumier (mélange de fumier animal et de paille)

bouse

Avantages

  • Il est indiqué dans sols très calcaires.
  • L’apport des composés organiques.
  • favorise la système de canalisation et la rétention d’eau.

précautions

  • Tous les fumiers sont différents : vous devez connaître sa composition pour déterminer le bon dosage et l’utilisation.
  • préfère le bouse de vache de plus de 6 mois (c’est le moins délicat à utiliser).
  • Le fumier de mouton peut brûler les racines, le fumier de cheval est davantage utilisé pour ses propriétés fertilisantes.

Traiter

  • Il va s’étendre terre labourée.
  • sera introduit en automne au moment de la fouille.
  • garder entre 1,5 et 2 kg par m2 par an.

3 Apport de compost

compost

Avantages

  • conseillé pour sols pauvres, légers et sableux.
  • fournit composés organiques riche en P (acide phosphorique), K (potassium), N (azote) et autres composés.
  • Ajouter micro-organismes qui donnera de la consistance au sol.
  • Convient aux cultures maraîchères.

précautions

  • On peut soit l’acheter en magasin, soit le fabriquer soi-même.
  • Distinguer les différents stades de maturité du fumier (la couleur, l’odeur et l’aspect ne sont pas trompeurs). Ses qualités d’amendement du sol varient évidemment avec l’âge.

Traiter

  • amender sol pauvreentrez un jeune compost en automne (c’est-à-dire avec moins de 6 mois de compostage), ratisser le sol,
  • Le compost mûr (6 mois de compostage ou plus) sera incorporé au printemps, un peu comme un engrais.
  • garder entre 1 et 1,5 kg par m2 par anqui s’adaptera au type de plantation.

4 Apport de tourbe

foule

Avantages

  • recommandé pour sol calcaire et argileux
  • Améliore la légèreté du sol.
  • Un pH trop élevé peut acidifier.
  • Ajouter de la matière organique.

précautions

Il faut distinguer, selon leur décomposition, entre :

  • tourbe blanche: pH acide, fibreux, donc retient l’eau, mais est plutôt pauvre en nutriments ;
  • tourbe brune: pH neutre, moins fibreux, peu plus riche ;
  • tourbe noire: pH alcalin, non fibreux, riche en nutriments, à utiliser pour les sols calcaires.

Traiter

  • doit être dispersé sur la terre labourée.
  • Ajouter en automne au moment de la fouille.
  • garder entre 0,5 et 1 kg par m2 par an.

5 Autres types de cotisations

Il existe des moyens d’amender le sol avec des amendements plus élaborés (pardonnez la redondance), y compris farine d’algues, corne moulue, sang séché ou disséqué. La plupart d’entre eux peuvent être utilisés pour amender et fertiliser en même temps.

ATTENTION: chacun de ces amendements de sol a sa spécificité et son utilisation au hasard (ou par tâtonnements) n’est pas vraiment conseillée. Ne vous contentez pas de lire attentivement les étiquettes, demandez aux spécialistes ou aux jardiniers avertis.

Laisser un commentaire