Accueil » 7 règles pour prendre soin des plantes d’intérieur en hiver

7 règles pour prendre soin des plantes d’intérieur en hiver


La saison d’hiver est une moment délicat pour les plantes vertes d’intérieur, habituées à un climat plutôt doux.

Pour éviter la déception de perdre la majeure partie de votre flore intérieure pendant la saison froide, vous devez prendre un soin particulier de vos plantes. Voici sept règles d’or pour prendre soin des plantes d’intérieur en hiver..

1 donnez-leur une bonne lumière


plantes-eclairage-interieur-2

Même en hiver, le soleil se lève et entre dans votre maison. Vos plantes ont plus que jamais besoin des bienfaits de ses rayons, car ils leur fournissent l’énergie nécessaire à leur développement.

  • Par conséquent, il est conseillé rapprocher les pots des fenêtres. La luminosité dépendra de leur orientation. Derrière une fenêtre, une plante reçoit 4 fois plus de lumière que si elle était placée à 2 m
  • Il est recommandé le utilisation de l’éclairage artificiel si votre maison est très sombre, comme une lampe horticole ou un tube fluo (mais pas halogène qui dégage de la chaleur)

prendre en compte: Le feuillage qui jaunit à l’intérieur n’est généralement pas dû à un manque d’arrosage, mais plutôt à un manque de lumière !

2 Donnez-leur une température optimale


température-des-plantes-d-interieur

La température idéale pour une plante d’intérieur est entre 15 et 19°C. L’important est de maintenir un environnement constant tout au long de la journée.

  • Evitez donc de surchauffer votre maison la nuit et d’éteindre le radiateur la journée (même si cela soulage votre facture ! Epargne ou jardin, en hiver, c’est à vous de décider.)
  • Les courants d’air doivent également être évités à tout prix.

Soyez prudent car, lorsque vous entretenez des plantes d’intérieur en hiver, le radiateur est toujours l’ennemi absolue de la plante : sa chaleur assèche l’air ambiant, à proximité de l’appareil, mais aussi dans toute votre maison.

  • Il déshydrate les plantes en les privant de l’humidité dont elles ont tant besoin.
  • Choisissez donc un endroit tempéré, sans radiateur, sachant que la plupart des plantes d’intérieur tolèrent assez bien une température d’environ 18°C.

3 Couvrir les plus fragiles


En intérieur comme en extérieur, certaines plantes souffrent du froid. Pour améliorer son environnement, vous pouvez composer vous-même un paillage :

  • A la fois économique et écologique : à base d’herbe, de fougères, de compost précoce, etc.
  • Décoratif avec des copeaux de bois ou des écorces de fruits.

Cette protégera les racines des plantes et limitera l’évaporation de l’eau.

Paillis 57fbaddce0489 vignette 14456151

4 puits d’eau


v

L’irrigation est essentielle pour l’entretien des plantes d’intérieur en hiver : en effet, le chauffage assèche l’air de votre maison et le taux d’humidité minimum est rarement atteint (entre 40 et 60 % pour vos plantes). Alors ne négligez pas l’arrosage et soyez minutieux :

  • Faites attention au la qualité d’eau, privilégie une eau chaude sans chlore. Vous pouvez trouver de l’eau déminéralisée dans les magasins.
  • Au quotidien, utilisez un buée sur le feuillage de vos plantes.
  • Il est conseillé de placer les pots dans un récipient peu profond sur boules d’argile. Ceux-ci permettent à l’eau de s’évaporer peu à peu après l’arrosage.

5 Taillez ceux qui en ont besoin


plantes-taillage-interieur

Ça vous brise le cœur de couper les branches de votre petit ficus ? Cela revigorera le feuillage et intensifiera la couleur. C’est une opération nécessaire pour favoriser son développement.

Pour certaines plantes, la taille est essentielle, mais pour d’autres, elle peut être fatale.

Par exemple, on ferait un gâchis si on coupait la pointe du palmier, qui finirait sans doute par mourir.

6 Placez les pots contre le mur


Le choix de l’emplacement de l’usine est crucial pour sa croissance. Pour entretenir les plantes d’intérieur en hiver, il est important éviter les variations excessives de température et jouez avec l’espace disponible :

  • Si vous placez vos pots près d’une cloison, les plantes bénéficieront de sa chaleur et seront à l’abri des courants d’air.
  • Aussi, si vous les placez un peu en hauteur, vous les protégerez de la fraîcheur du sol.

Entre le chaud et le froid, les pots pourront bénéficier d’un emplacement idéal avec des conditions stables pour passer un hiver au calme !

sept Prendre soin des plantes d’intérieur en hiver de manière personnalisée


plantes-eclairage-interieur

Cela peut sembler une réponse facile, mais l’entretien dépend de la plante.

Alors que certaines plantes supportent sans problème l’air froid et sec, d’autres ne le peuvent pas :

  • La calathée (plante tropicale), par exemple, doit avoir un pot humide en permanence, contrairement à la plupart des variétés d’intérieur.
  • Quant aux spécimens fragiles, comme les impatiens (variété tropicale), ils craignent l’exposition directe au soleil.

Si vous avez l’intention de suivre au mieux ces 7 règles de base pour entretenir au mieux vos plantes d’intérieur en hiver, vos plantes arriveront sans aucun doute en parfait état au printemps.

Laisser un commentaire